Les cartes postales

Juste pour vous dire que je reçois des cartes d’un peu partout et que j’en suis très heureuse.

Ces derniers jours ont été perturbés, la preuve, je ne peux même pas aller au jardin comme je le veux et pourtant la récolte de haricots verts à commencée.

J’espère que mes fleurs n’ont pas trop souffert du manque d’arrosage.

Promis, chacune aura une réponse.

Un gros bisous. Non, des gros bisous à chacune.

27 réflexions au sujet de « Les cartes postales »

  1. mais qu’est ce qui nous arrive manzelle ? voila quelques fois que je crois comprendre que ce n’est pas le top ? Si tu abonnes le jardin ça ne va pas dans le bon sens.
    bisous

    • Oui, il y a eu un moment où le corps ne suivait plus. Ca va mieux, c’est juste le fils qui a eu des ennuis. Je ferai un petit article pour vous expliquer.
      Tout est rentré dans l’ordre, enfin presque.
      Quand je retrouve un peu de temps, je t’écris.
      Bisous Eglantine

    • Ca va venir. C’est plus calme maintenant.
      Hier j’ai arrosé et maintenant je vais cueillir.
      Les cartes vont suivre.
      Bises Colette
      Je te l’ai déjà dit, mais la photo des roses m’a beaucoup plu.

  2. Bonjour Pimprenelle,

    cela fait plaisir ces cartes postales. J’en reçois un peu également de copinautes. A chaque fois, c’est comme une bouffée de joie.
    Bisous
    🙂

  3. Bonjour,
    Pour que ça pousse il faut arroser, c’est pourquoi je me lave la tête tous les matins (humour).
    J’espère sincèrement que vos ennuis sont derrière vous
    Amicalement – daniel

  4. Le jardin c’est bien mais cela demande du travail . J’ai négligé le mien cette année . Je n’avais plus trop le moral,mais ça va mieux.
    Les cartes peuvent attendre. Bise

    • Pas vraiment négligé car le mari s’en occupe aussi, mais je trouve que la terre est trop dure, cette année. Ce qi a fait dire à Monsieur que je commence à prendre conscience de certaines choses. Hum … je préfèrerais ne pas en prendre conscience !
      N’empêche, nous nous régalons avec les tomates, les petites carottes éclaircies etc … Alors, difficile de tout laisser.
      Bises Fanfan et bon dimanche.

  5. Merci pour les bisous Renée. Cela réchauffe aussi sûrement que la cheminée !
    Je n’ai pas pu te laisser de commentaire. Je suis perdue (encore) dans ton nouveau « logis ».
    En tous cas, je me suis régalée. Dommage pour toi de ne pas avoir pu partir en Grèce, je compatis.
    Gros bisous et bon week-end

  6. Ah oui le jardin cela demande un certain temps . Rien que pour la cueillette mais quel bonheur après de déguster les fruits nature ou en confitures . j’ai des framboisiers remontants et là ils redonnent bien en ce moment je vais pouvoir avoir quelques réserves de gelée pas comme l’année dernière où tout était sec
    Bonne soirée
    Bises

    • Cette année, je n’ai pas encore fait un pot de framboises ! Ca c’est vraiment très rare. Elles commencent maintenant à rosir mais pas encore goûté, alors tu penses bien que les confitures … on verra plus tard. Je ne sais pas ce que les framboisiers ont, ils ont des tiges interminables.
      L’année dernière, j’avais fait quelques petits pots de coulis et de la confiture de fraise/framboise, car, moi aussi, pas assez de framboises.
      Bonne fin de dimanche Jazzy

  7. Coucou, j’ai reçu ta carte ce matin elle m’as fait très très plaisirs…..
    Ton invitation aussi a boire une pti coup mais Dieu que c’est loin 5H30 de route au bas mot……Par contre si, un jour on passait dans la région sûr on boit le café, pas un ti coup parce que conduire où, boire faut choisir…rire.
    Autrement ça va toi? Moins de boulot au jardin avec l’automne qui arrive non?
    Gros bisous encore merci….

    • Hep, tu avais envoyé la tienne toi aussi !
      Voyons Renée, le champagne est réputé pour ne pas soûler. Si tu en bois trop, il fait tourner un peu la tête et tu vois la vie en rose !
      Et … si par hasard vous passiez dans le coin, il y a ce qu’il faut pour dormir ! Après le champ, c’est normal.
      Le café est, lui aussi, toujours proposé !
      Un peu moins de travail quoique avec la pluie qui est tombée, l’herbe a grandi … grandi ! Travail normal quoi. Ce sont les années qui passent ! et les yeux ne suivent plus. On verra avec les lunettes exprès pour attendre l’opération qui arrivera nécessairement.
      Tu m’en fais dire des choses, toi !
      Mon amie ne va pas tarder et nous allons travailler des contes.
      T’en raconterai peut-être un peu plus. Maintenant, mes yeux disent stop. Tu vois c’est peu.
      Gros bisous avec du soleil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.