Un 1er Avril !


Ce soir là, je voulais écrire, mais le jardin m’avait mise K.O, comme souvent.

J’aime mon jardin, j’aime y bricoler comme je dis lorsque je trouve que je n’en ai pas fait assez. 

Et voilà, nous sommes le 4, jour de Pâques et rien n’est écrit. Cela ne va pas m’empêcher d’aller « bricoler ». Mais avant tout, je m’y mets sérieusement.

Le 1er Avril, en toute fin d’après-midi, j’étais prête à rentrer lorsque soudain mon mari m’appelle.

Il était prêt à rentrer lui aussi mais avait une question à me poser : as-tu vu les asperges ?

Bien sûr qu’en arrivant dans le jardin, je fais un petit tour pour voir et souvent me dire que, zut, ça n’avance pas vite.

Plus rien ne va assez vite, à mon gré,  pour qu’il soit fin prêt à recevoir les graines et les plants.

C’est idiot puisque tous les ans il reçoit ce qu’il faut pour nous régaler.

Donc, je suis repartie au fond du jardin et là, stupeur … des asperges. Ho ! pas hautes, pas grosses, mais des asperges un 1er Avril ! Je n’en suis pas encore revenue !

J’aurais dû faire une photo mais … les cinq ont été dégustées avec un grand plaisir gustatif.

Maintenant, il va falloir attendre un peu que le temps se réchauffe un peu.

 

29 réflexions au sujet de « Un 1er Avril ! »

    • Coucou Martine.
      Que jardines tu maintenant que tu t’es expatriée en France ?
      J’admire ton activité. J’ai de plus en plus de mal à faire ce que je veux, quand je veux.
      Coup de fil. Mon amie vient travailler le conte !
      Tu as raison de me souhaiter le mois d’avril car je publie si peu que le mois sera peut-être passé avant qu’un nouvel article sorte.
      Bonne fin d’après-midi Martine

  1. Bonsoir, hum des asperges c’est bon, il va falloir quand même attendre un peu! bonne fin de ce dimanche de Pâques très lumineux mais froid ici. Amicalement MTH

    • Tu penses bien qu’en ce moment le prix … Jardin ou pas, il faut attendre un peu. Bon cinq asperges pas grosses pour deux, c’est peu, mais c’est vrai que nous les avons dégustées.
      Nises4 Jill

    • La nuit a été meilleure que celle d’avant. Merci Renée.
      Tu penses très bien, surtout que je suis lente pour manger. J’aime trouver de la saveur lorsque je peux.
      Bisous Renée.
      Bonne fin d’après-midi de lundi de Pâques.

  2. Ce n’était pas un poisson d’avril alors!
    On ne peut être partout et le jardin a la priorité n’est- ce pas ? Le jardin pousse doucement;mes petits pois sont en fleurs mais avec le rafraîchissement annoncé, j’ai peur pour eux.
    Bon fin de fêtes pascales . Bise

    • Non mais franchement des asperges à cette date … un peu tôt. Tout au moins par ici.
      Les petits pois ne sont même pas semés. Je vais faire cette semaine. Par contre, le cerisier en fleurs sent très bon et je suis comme toi, je tremble pour lui.
      Je suppose que tes gâteaux de Pâques ont été dévorés !
      Bise Fanfan

  3. AH ah ah … ici on en mange depuis plus de 15 jours! Label asperges de Blaye. Elles ont en effet quinze jours d’avance.
    Mais les prix baissent vite car il a fait très chaud et les producteurs ouvrent déjà le tunnels , mais ça risque de ne pas durer car depuis quatre jours, malgré le soleil, il fait froid et le vent est glacial. Au marché mercredi, elles étaient à 9 € le kilo et une amie les a eu, samedi, à 7.50€; elles ne baisseront pas beaucoup plus… (bien sur, je parle d’asperges direct petits producteurs )J’en avais trop envie et j’en fais une cure!!! surtout d’une femme d’à coté qui fait des pochons de petits dés tout prêt pour l’omelette et l’étuvé à 3 € le pochon de 500 gr …Délicieux et tellement pratique!
    Comme tu le sais déjà , je ne fais plus de potager. mais le travail ne manque pas quand même et je sais quel plaisir on a , à se régaler de ce qu’on produit .
    Plein de bisous Pimprenelle

    • Ca va toi. Je le sais que tu manges légumes et fruits en avance ! Pas besoin de me faire saliver. Tu as bien raison d’en profiter. Comme les fruits, la saison des asperges n’est pas très longue, sauf l’année dernière chez nous, nous en avons récoltées pendant je ne sais combien de temps et comme je ne veux pas les mettre en conserve …
      Je n’ai jamais vu des asperges direct cuisine.
      Tu parles, avec « le jardin » que tu as, le travail est plus que journalier. As-tu toujours ton petit jeune en aide ?
      Soleil ce matin et pas froid comme les derniers jours.
      Bisous Passion

  4. Un régal en effet les premières asperges surtout si elles sont du jardin . Ici elles vont avoir froid au museau si elles se pointent , les giboulées de neige sont arrivées . Avec ce vent glacial et les gelées nocturnes j’ai bien peur que les fruitiers aient subi des dégâts .
    Bonne semaine
    Bises

  5. Bonjour Pimprenelle,

    C’est vrai que le temps file vite. J’ai l’impression que mes journées sont trop courtes!
    J’ai des asperges sauvages qui s’installent. Mais j’ai raté le bon moment pour en cueillir. Maintenant elles vont fleurir. Tant pis. ce sera pour l’an prochain.
    J’adore les asperges/vinaigrette.

    Passe un bon mercredi Pimprenelle
    🙂

  6. voila plusieurs jours que nous mangeons des asperges mais pas de notre jardin quand tu sais ! Le froid qui vient de recouvrir la France n’arrange pas ni les jardins ni les arbres fruitiers ! je me demande que seront les recoltes cette année, le midi sera peut être un peu préservé mais pas sur ! Les fraises sont en vente chez nous aussi mais toutes ce sont pas parfumées…
    Je te souhaite une bonne soirée …au chaud !
    bisous

    • Bien sûr que de ton côté tout est en avance ! Peut-être qu’un jour ce ne sera plus de mon jardin aussi. Les années passent et c’est de plus en plus difficile d’y faire de longues stations.
      Pour les récoltes de fruits cette année, nous verrons. Mon mari me disait que le cerisier tout en fleurs depuis plusieurs jours a dû prendre un coup sur le nez, mais que veux tu. Le pommier, lui, n’a pas encore ouvert ses fleurs. Espérons !
      Tu parles, même avec le feu, j’arrive à avoir froid. Ca, c’est moi !
      Je t’embrasse.
      Bon week-end Eglantine

  7. Ce n’était donc pas un poisson d’avril mais une délicieuse surprise. 🙂
    Merci pour ce moment partagé.

    Je t’ai répondu sur le blog des anthologies, mais je te le dis aussi ici. Pas de souci pour tes deux pages et une de plus pour ton petit. 🙂
    Je suis ravie qu’il puisse participer aussi.

    Bisous et douce journée.

  8. Coucou Pimprenelle,
    Surtout ne t’excuses pas et vis ta vie sans culpabilité. Cela dit comme je te comprends, je suis comme toi, toujours sollicitée par les enfants et petits enfants. Le jardin de l’un, les travaux de l’autre, la garde des petits enfants pour que les parents puissent s’organiser en cette période difficile. Puis il y a moi, mes travaux que j’ai enfin pu entreprendre. Comme les professionnels coûtent très cher et qu’on ne peut hélas pas leur faire confiance, alors je fais beaucoup moi même. Du coup je n’ai plus guère de temps pour me consacrer à mes propres loisirs. Aujourd’hui, je profite d’un peu de repos parce que j’ai reçu la première dose du vaccin contre le Covid hier, pour faire un petit tour de toile. Le problème est que l’écran me fatigue vite, après deux ou trois commentaires, je m’assoupis.
    Des asperges !!! C’est rare ça et d’autant plus en avril !!! Quel plaisir de déguster les produits de notre potager, ça nous rebooste le moral.
    Je t’ai laissé un petit message sur Messenger, mais comme tu as deux comptes, je ne sais pas quel est le bon. C’était pour te dire que je t’ai envoyé une demande Paypal de 20€ pour la cotisation annuelle de ton blog sur l’APLN. Normalement tu devrais la trouver dans ton adresse email « entrebrumeetsoleil@….. »
    Voilà, je t’embrasse .
    Domi

  9. Je crois que c’est lors du paiement que j’ai de tes nouvelles !
    Tu sais que je ne m’en occupe pas et que donc, tu attendras un peu que Monsieur s’y mette. Mais tu sais aussi que tu l’auras.
    Continue ta vie en y prenant plaisir.
    Bisous Domi

    • « Je crois que c’est lors du paiement que j’ai de tes nouvelles !  » 🙁
      Ca m’attriste un peu de t’entendre dire ça.
      A vrai dire, en général, je ne passe pas par les blogs pour faire ce genre de demande, mais quand je t’écris par mail ou sur messenger, tu ne réponds jamais. Et en te lisant je comprends bien que tout comme moi, tu es fort occupée ailleurs.
      Je suis vraiment désolée pour mon manque de répondant, mais comme je te l’explique plus haut, pour plein de raisons personnelles, je ne passe pas bcp sur les blogs pour le moment. Il est toujours très tard quand je peux me mettre sur mon ordinateur et quand j’ai fini de mettre tous les liens, je n’ai plus bcp de courage pour lire et commenter.
      En ce qui concerne ma demande, il n’y a pas d’urgence, ne t’inquiète pas.
      Bisous Pimprenelle.

  10. Sur messenger ? je ne reçois pratiquement que d’une de mes nièces et j’y fais attention car elle ne communique que de cette manière, donc logiquement je devrais voir si tu m’envoies un message.. Sur FB, non, je n’y vais pas, en principe et presque par principe.
    Je ne m’attends pas spécialement à ce que tu viennes commenter mes articles.
    Ton manque de répondant n’est pas d’aujourd’hui et je l’ai très bien compris, pas besoin d’être grand clerc ! D’ailleurs, tu sais très bien que lorsque j’ai un couac (tiens il va falloir que je m’en crée un !, non je rigole), Gibee est là.
    Retourne dans tes mails, tu verras que je t’avais répondu à une demande que tu m’avais faite : puis-je me servir de ce que tu viens de m’écrire.
    Tes demandes de paiement, il me semble bien les avoir reçu par mail ou par le biais direct APLN.
    Normalement, si on m’écrit, que ce soit toi ou n’importe qui, je réponds, c’est une politesse qui m’a été enseignée très jeune.
    Pour t’éviter de venir lire ici, je vais faire un copier/coller et te l’envoyer pas mail (hihi, si j’y arrive). Si j’étais vraiment fâchée, tu le saurais rapidement.
    Je suis comme toi, je ne commente pas, même celle que j’aime beaucoup lire, par un gros manque d’énergie et donc de temps. Disons que je consacre tout cela, à mes enfants, petits enfants, conte (et tu sais, je pense, que le conte n’est pas que de conter, qu’il y a tout ce qui va autour), collège, écriture pour Rêve (tous les 2 ans ça va !), jardin, mari et tout me tient très à coeur. C’est vrai que j’aimerais écrire beaucoup plus mais … même la lecture est lente, le tricot aussi. En fin de compte beaucoup de choses faites … avant, deviennent de plus en plus réduites. Il faudrait peut-être que je m’habitue à n’en faire qu’une ! (quelle horreur, pour moi).
    Continue à te faire plaisir, c’est ainsi qu’il faut fonctionner. Tout le reste doit s’en ressentir. Pas de rancune. La vien est ainsi.
    Gros bisous Domi

  11. Comme tu dis, la vie est ainsi, mais sache que tu fais partie de mes priorités, si pas sur la toile, c’est en pensée. Trop longtemps que l’on se connait n’est-ce pas. Tu sais que lorsque j’ai fait Compostelle, j’ai gravité autour de chez toi, mais c’était toujours un peu trop de kms pour mes petits petons, qui me faisaient bien souffrir 😉
    Quoiqu’il en soit, je pense qu’il y a un couac quelque part, vu que je ne reçois aucun de tes mails, je te le promets.
    Pas grave, dorénavant je passerai par ici, si tu me le permets.
    Je t’embrasse ma Pimprenelle, à bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.