petit conte à dormir debout

nouveau logo des croqueurs de môts

La capitaine Domi a pris la barre du défi N° 164 et nous demande de prendre cinq livres, de les ouvrir à la cinquième page et de prendre la cinquième phrase pour en faire … une histoire.

 Excuse Cap’taine, je suis un peu beaucoup en retard. La vie est ainsi et ne me laisse pas faire ce que je veux !

 

Aujourdh’ui, c’est mon jour de vérité.

Normal pour une conteuse.

Il faut aller au ravin de l’Ours, près de Linchamps, sur le rocher du Héron, qui trempe dans l’Ourthe ou au fond des gorges d’Ofivat, au pied des Hautes Fagnes, pour s’expliquer le paganisme, religion de nos pères et première source de nos légendes.

On peut encore voir certaines pierres exceptionnelles qui racontent si bien.

Chez moi, c’est tout petit.

Les maisons étaient petites, même les châteaux préféraient garder un peu de chaleur. 

Elle le traitait de bon à rien, parce qu’il gagnait de l’argent sans rien faire, de sapas, parce qu’il mangeait et buvait comme dix hommes ordinaires et il ne se passait jamais de jour sans qu’elle déclara d’un air exaspéré : « Ça serait-il point mieux dans l’étable à cochons un quétou comme ça ? C’est que d’la graisse que ça fait mal au coeur ».

C’était la mère, elle pouvait toujours parler ! Mais … derrière il entend … quoi, qui ?

Il prit peur, redoutant le père.

 Et voilà, quand je vous le disais. Pourquoi le père a-t-il cette autorité innée sur le fils ?

 

Les phrase ont été prises, dans l’ordre, dans : La guérison se cueille dans le jardin fleuri de l’espérance de Bernard Ulrich. Légendes ardennaises – Société française du livre. Le Petit Prince. Contes de Maupassant. Récits de Nantes et du Pays de Retz.

Merci Domi, je me suis beaucoup amusée à ordonner les phrases.

 

 

 

14 réflexions au sujet de « petit conte à dormir debout »

  1. Bonjour,

    Au départ cela peut paraitre pas très évident, mais je trouve super intéressant à lire car malgré que les livres soit différente on retrouve grâce à tes mots une certaine cohérence. Un exercice qui me semble fort intéressant.

    Belle jiournée avec tout plein de soleil, et gros bisous

    EvaJoe

  2. Coucou pimprenelle… Ah cette maman a un drôle de rejeton tout de même, certes il gagne une paie mais côté comportement… espérons que le père le sermonne sur cela ! Merci à toi bises4 jll

  3. Florence – Testé pour vous
    Bonjour…géniale car ça pourrait faire une histoire…contrairement à ce que l’on pourrait penser, ça ne donne pas un texte délire mais bien un texte qui suit une idée et s’y tient…bravo bravo…excellent défi 🙂
    Pour mon rhume, ça va un peu mieux mais ça n’est pas encore le top…mais de toutes façons, je fais avec hein..je n’ai pas le choix 🙂
    Et toi, comment vas tu ? Très en forme j’espère..hein que oui que tu es en forme ? 🙂
    A très très bientôt et passe une très très bonne journée 🙂

  4. Tu sais, on peut faire une histoire avec tout et n’importe quoi.
    Le rhume, bien obligée de le laisser passer. Alors, qu’il passe rapidement pour toi.
    Bien sûr que c’est la pleine forme : le jardin m’aide tellement !
    Bonne soirée Florence.

  5. Florence – Testé pour vous
    Bonjour…tu pourras aller au jardin aujourd’hui malgré la météo ? Je dis ça car ici, depuis hier, c’est pluie pluie et encore pluie…et du froid aussi…du coup, je garde mes pieds au chaud…pas de sortie pour moi…et ce rhume qui ne veut pas passer…pourtant, il faudra bien car je dois aller à Agde chez mes parents…mon papa n’allait pas très bien du coup il est hospitalisé le temps de trouver ce qui ne va pas…et moi, je ne peux pas aller là-bas et lui refiler mon rhume…alors vite vite, que ce rhume s’en aille pour que je puisse partir (mais pas le suivre hein !) 😉
    Je te souhaite une excellente, très très bonne journée…à très très vite 🙂

    • Je crois que j’ai répondu dans un commentaire chez toi. En tous cas, il me semble qu’il faisait beau chez nous et que j’étai au jardin.
      J’espère que tout se passe bien chez tes parents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.