Le défi N° 175

ma-pimprenelle-qui-n-est-pas-blanche.1JPG

 

Jeanne Fadosi nous donne comme instructions pour ce défi N° 175 : 

 On peut faire quelquefois d’un désagrément un atout.
Raconter, de préférence sur mode léger et sans allusion à l’actualité votre plus beau souvenir de petit désagrément (maladie d’enfance, voyage annulé, …)

 

 

Désagrément ?

C’était … il y a bien longtemps,  les téléphones mobiles n’existaient pas, enfin pas pour les travailleurs.

C’était le week-end de la promotion de l’année à l’Ecole de la Marine de Saint Malo. J’étais invitée et bien décidée à participer, mais comment faire.

L’école était bien loin, il fallait loger et je n’avais pas assez d’argent car je commençais seulement à travailler. Une collègue m’avait recommandée à un vieux couple chez qui elle logeait l’été.

Il faisait froid, très froid et il avait neigé. Et en avant pour l’aventure, normal, je partais pour Saint-Malo.

J’ai pris le train à Saint Lazare, comme tous les jours mais pas sur le même quai, et c’est parti.

Le train s’est arrêté, est reparti, s’est arrêté … plusieurs fois. Les voyageurs installés dans le même compartiment que moi étaient des habitués et l’ambiance était agréable. Après tout, même si j’étais attendue, ce n’était qu’un petit retard et celui qui m’attendait saurait se renseigner auprès des agents de la gare.

La vie est ainsi faite que, parfois, elle aime contrarier  les amoureux.

A un moment, le train n’est plus reparti. L’attente a été longue et on nous a annoncé qu’un car prendrait le relais. La nuit, la route enneigée et l’ambiance toujours aussi bonne. Enfin, nous sommes arrivés. Oui mais … Nous sommes descendus, nous nous sommes dit au revoir et je suis restée seule à attendre. Et j’ai attendu, attendu, les pieds dans la neige et il n’est pas venu ! Bien sûr, il s‘était renseigné, bien sûr on lui avait expliqué que le train était bloqué, mais c’est tout. Il a attendu longtemps, longtemps et ne voyant rien venir il est reparti à l’école. Il aurait pu attendre longtemps encore puisque le car ne s’est pas arrêté à la gare !

Heureusement, j’ai rencontré une personne. J’ai demandé mon chemin et je suis partie à pieds à Paramé. Les vieilles personnes ne m’attendaient plus et j’ai tiré la dame du lit. Malgré mon arrivée plus que tardive, elle a été charmante et m’a montré ma chambre.

Le lendemain matin mon futur est arrivé de bonne heure avec des croissants pour tout le monde et nous sommes partis à Saint Malo.

J’ai découvert un port fortifié. J’ai failli être emportée par le vent par-dessus les remparts. Un élève a très gentiment brossé mes bottes marrons avec du cirage noir !

Tout cela dans la bonne humeur, dans le bonheur, dans les bras de celui que j’aime  encore et avec « sagesse », comme je l’avais promis à maman.

J’y pense encore maintenant avec le sourire.

33 réflexions au sujet de « Le défi N° 175 »

    • Coucou Jill, Oui, mais avec, je n’aurais pas eu grand chose à raconter ! Juste les ennuis sur les rails.
      Le mois de décembre va filer, chez moi comme chez toi. Alors qu’il soit le meilleur possible.
      Bises4 Jill

  1. Bonjour Pimprenelle,

    Quel souvenir dis-donc! Ah l’amour! Il permet d’enjamber bien des obstacles, bien des contrariétés. Là, le vôtre a été au baptême du feu et en est sorti vivifié! bravo
    Merci pour ce charmant partage 😉
    Je te souhaite un bon mardi

  2. Quand on aime on ne compte pas ses pieds, le froid, l’amour fait bouger les montagnes. La preuve tu ne t’es pas laissé abattre. C’est une belle histoire.
    Maintenant c’est plus facile mais parfois il manque le charme.

    Belle journée.

    Bisous d’EvaJoe

  3. Bonjour Pimprenelle. Quelle mésaventure et malgré tous ces désagrément tu restes positive! Génial! Tu méritais bien les croissants quand même lol! Superbe St Malo et encore plein plein de bonheur avec ton bien aimé.Belle participation. Chloé

  4. Coucou Primpenelle

    une adorable histoire ! tu as été bien courageuse …. mais l’amour étant plus fort que tout, tu as retrouvé ton Chéri… avec Lequel tu tisses encore de bien belles journées…
    J’aime bcp !
    Bisous

  5. Florence – Testé pour vous
    Coucou…ah comme j’aime comment tu racontes 😉
    Superbe histoire…qui j’avoue, ne commençait pas très bien ou plutôt commençait par un long voyage qui aurait pu tout faire capoter…mais non, tout s’est bien terminé…merci pour ce partage, j’adore…Je souris béatement devant mon ordi, toute contente 😉
    A très bientôt et encore et encore hein…surtout ne t’arrête jamais…sinon, je prends le train, qui s’arrêtera encore et encore et hop, je débarque..mais ça ne sera pas pour une grande histoire d’amour…et non, je ne cirerai pas tes chaussures 😉 😉

  6. Florence – Testé pour vous
    Bonjour gente dame 😉 Comment vas tu ? Très bien j’espère…si, si, il fait beau, il fait (presque) chaud et les oiseaux chantent 😉 Donc tout va bien hein ? Allez, on va y croire, à fond 😉
    Je te souhaite un très bon dimanche, avec plein de chaleur, de belles et bonnes choses…bises et n’attrape pas froid 😉

  7. Coucou Dame Pimprenelle !!! Sourire
    J’adOooOre ton Histoire !!! De l’aventure, des rires, des péripéties, de la douceur, de la tendresse et l’Amour Pur !!! Des croissants « en prime »!!! Clin d’oeil rieur
    Et tu nous cachais cette belle escapade !!! Heureusement finalement qu’il y a « les défis », au moins « pari réussi », tu as embelli ma journée avec ton chouette Récit !!! Sourire Enchanté
    Je te souhaite un doux jour ainsi qu’un tendre semaine sereine Dame Pimprenelle !!! Intense Sourire
    Mille très tendres Bisoudoux chaleureux
    ***Tincky***

    • C’était souvent dans les défis que je faisais des articles « souvenirs ».
      Il va ABSOLUMENT falloir que je me remette à l’écriture, au moins un petit peu.
      Tu étais dans les indésirables ! Non mais !!! Gros bisous et bonne soirée Tincky

      • Coucou Dame Pimprenelle !!! Sourire
        Moi ??? Dans les indésirables ??? Ici ??? Non mais elle veut des problèmes ta boite mail ou quoi ??? Clin d’oeil rieur
        Ce n’est pas moi qui va te « booster » pour que tu réécrives… Justement je me faisais la réflexion il n’y a pas si longtemps (en repensant à Ma Poète de Vie Cathy disparue trop tôt…) que cela faisait vraiment très longtemps que je n’écrivais plus rien… La dernière fois que cela m’était arrivé, c’est Ma Douce Cathy qui m’avait « boosté »……………….
        Je te souhaite de trouver « le temps », « A l’An Que Ven » pour écrire de nouveau de chouettes Histoires !!! Immense Sourire
        Ah, tu vas être « heureuse pour moi »… La mère pondeuse (mère de 3 portées depuis qu’elle a été jetée dans mon jardin…), ben je l’ai faite opérer (de guerre lasse…) la semaine dernière… Mon Véto m’a fait « 80 euro au lieu de 108 », « sympa quand même »… ET MIRACLE de Noël, leur p’tite stagiaire a eu un coup de cœur pour ladite Minette et est venue la chercher dimanche !!!! Cette semaine, sa fille (née en Août) s’en va aussi… Bon donc, il ne me reste plus qu’une de ses filles (1 an et demi et trop peureuse pour être donnée), son fils né ce printemps et son dernier fils né fin août !!! Bon dans l’absolu j’aurai voulu faire adopter tout le monde mais, ça, ce n’était pas vraiment « réaliste »!!! Clin d’oeil
        Quand tu penses que j’en ai eu jusqu’à 7 + les deux Miens, je trouve que je m’en tire « pas mal »… Sourire/Clin d’oeil
        Oulalalala 12H30… Je fileeeeeeeeeee !!! Bonne et très douce journée Dame Pimprenelle !!! Sourire Radieux
        Mille très tendres Bisoudoux Chaleureux
        ***Tincky***

        • Effectivement, tu dois respirer un peu ! Dis donc, la stagiaire, si j’ai bien compris, elle a eu un coup de cœur pour la minette que tu venais de faire opérer ?
          Peut-être, qu’un jour, tu finiras par caser ceux qui restent, même la peureuse !
          Je t’embrasse.

    • Oui, mais c’était il y a déjà longtemps. Comment feraient certains sans leur portable ? Et, peut-être devrais-je dire : comment feraient certains avec un portable qui ne passe pas alors qu’on veut absolument avoir une réponse.
      Bonne fin d’après midi Jazzy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.