Ce matin, j’ai fini par écrire un peu.

 

Ce matin, j’ouvre l’ordinateur et je vois un commentaire de Martine qui me fait sursauter. Hé oui, sur un article de juin 2018.

Cela m’a fait encore plus prendre conscience du fait que mes écrits sont de plus en plus espacés.

Je ne sais même plus écrire sur un défi ou sur une image.

J’oublie le temps qui passe, le jour a disparu sans que je m’en rende compte et je dis que je n’ai rien fait, ce qui fait sauter le mari.

La faute au temps, la faute à moi ?

En y pensant, là, maintenant, je m’aperçois que mes yeux sont tournés vers la plate-bande devant la maison. Ce sont certainement les trois pieds de « soleil » qui se balancent dans le vent qui m’ont attirée.

Alors comment voulez-vous que le temps ne passe pas vite ?

Il faut dire que ce matin le ciel est bien gris. Mais c’est normal, l’automne s’est installé. Les arbres changent la couleur de leurs vêtements. Le vert commence à faire place au jaune normal, au brun, au roux et même rouge pour les cerisiers. Jaune normal car cet été, les têtes jaunissaient et flétrissaient. Avec la pluie et la baisse de la température, ils ont repris un port altier.

Maintenant, la pluie fait souvent son apparition et c’est une bonne chose pour la terre.

Dommage, pour les pâtures c’est un peu tard. Même si elles ont bien reverdi, l’herbe ne poussera plus beaucoup, la chaleur a disparu.

Mon jeune voisin a déjà rentré quelques bêtes et ce ne sont pas des futures mères ou des malades. Non, c’est juste la nécessité d’épargner les sols.

Il y a déjà un moment que tous portent la nourriture en pâture.

Dire que normalement elles ne rentrent que fin novembre et parfois même en décembre quitte à porter quand même de la nourriture. Elles savent très bien appeler quand elles pensent que le moment est venu pour elles de rentrer.

 

21 réflexions au sujet de « Ce matin, j’ai fini par écrire un peu. »

  1. Coucou la miss… Le temps semblant de rien c’est du sable entre les doigts… Côté météo je suis en plein orage et sa grêle !! Chose même pas eue en été ! Eh oui ça reverdit les prés, un peu tard, mais faut prendre le temps comme il est… même si les saisons ne sont plus ce qu’elles étaient ! Demain je prends mon quart chez les Croqueurs, si le coeur t’en dit… ,-) bises4

    • Côté météo, il y a longtemps que je sais qu’il faut faire avec. N’empêche que moi, la frileuse maintenant, j’aimerais bien que l’hiver soit un hiver. Les saisons reprendront bien un jour un cours « normal ».. Tiens, en ce moment l’automne est là. Et oui, il arrive que l’orage ou la grêle sévisse en automne aussi.
      J’ai eu un haut le cœur en voyant ton défi 🙄
      Bises4 Jill

  2. Il y a des moments aussi où je perds la motivation pour écrire mais cela revient toujours. C’est souvent l’été car j’ai beaucoup de choses à faire avec les longues sorties et les petits-enfants. Heureuse de te retrouver. Belle semaine

    • Je ne sais pas si c’est la motivation qui manque. Je me sens coincée. J’aime vous lire et cela me prend plus de temps qu’avant, la fatigue peut-être. J’aime nos échanges qui nous permettent de nous connaitre un peu. J’aime aussi faire du vrai courrier. Bon, il va falloir que cela passe, mes journées me semblent si courtes.
      Bonne nuit Martine

    • Mais il y a tellement à faire Renée !
      Mon amie conteuse vient de partir. Nous avons bien travaillé. Maintenant, il me reste mon travail personnel du conte.
      Demain, c’est collège.
      Bisous Renée et bonne soirée

  3. Bonjour Pimprenelle, tu as raison , la pluie arrive tard , la végétation a beaucoup souffert tout comme les animaux … Ici notre Provence est toujours aussi sèche avec le soleil .
    Pas toujours facile de trouver le temps pour écrire et partager sur nos blogs , ce n’est pas la quantité mais la qualité qui compte à mes yeux 😉
    Je te souhaite une très belle journée , bises et à bientôt

    • Je disais à mon mari ce midi que je suis plus à l’aise, maintenant, dans le délire oral qu’avec l’écrit. Parce que, justement, nous délirions tous les deux avec des noms de poissons !
      Bisous Marie.

  4. Il y des moments où l’inspiration se fatigue un peu:il faut juste attendre qu’elle revienne … L’automne est là; chez nous la pluie est rare encore.Il fait chaud le jour et frais la nuit. Les châtaignes sont mûres . Passe un bon dimanche

    • Je ne sais pas si c’est l’inspiration. Souvent, il y en a trop dans ma tête. Il faudrait que je note au fur et à mesure mais …
      Les châtaignes sont là aussi ! Par contre, nous avons de la pluie, souvent par grosses averses, enfin, pour le moment. Chaleur, chaleur … ici avec l’humidité je n’ai pas chaud du tout. Si parfois dans le jardin.
      Bon dimanche Fanfan

  5. Coucou Dame Pimprenelle !!! Sourire
    Oh combien je te comprends !!! Mais où va donc ce temps qui file toujours de plus en plus en accéléré m’enfin ?!! Soupir
    Il paraîtrait que c’est nous qui ralentissons… pffffff… notre rythme plus lent n’est pas fait pour « gagner » du temps, certes, mais bon, c’est quand même un « tempo plus sain » même si on en fait de moins en moins !!! Clin d’oeil rieur
    Je t’envoie mes plus douces Pensées Amicales Dame Pimprenelle !!! Sourire Tendresse XXL
    Des milliers de très tendres Bisoudoux Chaleureux
    ***Tincky***

  6. Que veux-tu, le temps de regarder un oiseau, de nous amuser de voir Mademoiselle Nini sortir de la maison pour boire sur les ardoises, de se parler, e se dire que nous venons de nous marier alors que cela fait maintenant cinquante cinq ans … Le temps de te dire encore merci pour ton travail pour les cinquante … ma journée se termine ! Ah non, j’oubliais qu’il faut marcher et j’oublie aussi tout le reste ! heureusement sinon, je ne ferai vraiment pas grand-chose !
    Que prépare ton Monsieur en ce moment ?
    Bisous/bisous Tincky

    • Coucou Dame Pimprenelle !!! Sourire
      « L’étudiant » dés qu’il le peut, s’échappe dans sa pièce Sculpture et tente de « refaire » Bob Marley… Refaire car il a déjà fait par le passé, mais un accident l’a cassé… Je l’avais d’ailleurs publié :
      http://tincky.over-blog.com/2018/09/renaud-sculpteur.presentation.sourire.html
      Ici, en Provence, la grisaille s’installe… Apparemment notre Terre devrait se requinquer d’eau à gogo ce wekk-end et cette semaine… Pourvu qu’il ne me pousse pô des pieds et des mains palmés m’enfin !!! Clin d’oeil rieur
      Des tonnes de très tendres Bisoudoux Chaleureux
      ***Tincky***

      • Tu penses bien que je suis allée voir ! Mais … je ne me souviens pas si j’ai laissé un message par là, il me semble, mais …
        J’espère que le temps n’est pas trop houleux de votre côté en ce moment. Et oui, c’est vrai que lorsque ça tombe du côté de chez toi, ça tombe ! C’est même dommage car ça part trop vite à la mer. Pauvre terre. C’est incroyable à quel point elle manque d’eau même ici. Pourtant la pluie est bien tombée.
        Je t’imagine avec les pieds et les mains palmés ! Tu aurais pu te comparer à la petite sirène !
        Plein de gros bisous Tincky

        • Coucou Dame Pimprenelle !!! Sourire
          Oui, oui !!! Tu avais bel et bien commenté ledit article Bob !!! Clin d’oeil
          OUF !!! J’ai survécu à la noyade et pas de membres palmés !!! Cela s’est enfin arrêté hier après-midi !!! Quel déluge dis donc !!! Et malheureusement des morts et de gros dégâts à certains endroits… Soupir
          M’enfin !!! Ch’uis bien trop vieille maintenant pour me comparer à la p’tite Sirène… où alors : « la vieille p’tite Sirène » !!!! Immense éclat de rire
          Des milliers de très tendres Bisoudoux Affectueux
          ***Tincky***

  7. Tu parles d’une vieille Petite Sirène !!! Donc, je suis, au moins, la vieille maman de la vieille Petite Sirène ! Ha oui, tu peux rire et aux éclats en plus. 😀
    Oui, malheureusement. Sommes nous de plus en plus informés des catastrophes, ou bien est-ce que cela arrive de plus en plus fréquemment ?
    Bon week-end puisque le temps s’est rétabli chez toi.
    Temps grisaille ici mais pas froid.
    Dimanche nous continuons à fêter notre anniversaire de mariage !!!
    Plein de gros bisous Petite Tincky

  8. C’est vrai que les journées sont courtes, il y a tant à faire !
    Mais je suis heureuse que tu aies pris le temps d’écrire ici, tu nous manques…
    Bon anniversaire de mariage à vous deux. Je t’embrasse très fort.

    • Je manque à qui ? C’est gentil de me dire cela.
      Du coup, je viens de relire un peu mon écrit et je rigole car maintenant les mésanges sont vraiment près de la maison. Nous les avons vues arriver au jardin, dans la haie, sur la haie, au pied du sophora, sur la pelouse … Elles trouvaient de quoi se nourrir et puis il y a trois jours, elles sont arrivées à leur petit abri, elles ont fait le bazar parce que mon mari avait laissé des boules des gras et graines qui ne leur plaisaient plus. Une est venue se percher sur la jardinière de la fenêtre de cuisine. Voilà, tout a été renouvelé et c’est le ballet incessant qui a repris. Tant mieux. Mais je suis et même nous sommes encore à passer un temps infini à les regarder vivre.
      Qu’est-ce que cela fait du bien, d’oublier, un court instant les problèmes, les gros soucis, la vie quoi.
      Je te fais de gros bisous Quichottine

  9. Mais tu manques à tous ceux qui te suivent sur cette page, bien sur!!! 😮
    Bonjour Pimprenelle
    J’avais sauté cet article? pourtant tellement joli… ce regard sur le temps qui nous manque, cette douce mélancolie… j’aime quand tu laisses s’écrire un peu de toi.
    J’ai répondu à ton commentaire ce matin… tu vois moi aussi,en retard, je ne sais pas comment retenir le temps… il court bien plus vite que moi, pourtant j’ai l’impression de ne pas rester les deux pieds dans le même sabot!!!
    Alors je t’embrasse et encore, très bon anniversaire de mariage

  10. Tu as compris depuis longtemps combien j’ai du mal à écrire sur certaines choses de ma vie. Les déguiser en conte, cela m’est arrivé, écrire sur des défis, c’est plus facile. En ce moment encore plus qu’à d’autres, j’ai l’impression de me replier.
    Mais j’aime toujours autant vous lire chez vous.
    Et puis, oui, le temps … je ne sais même pas ce que j’en fais. Je ne sais pas, je ne sais plus. La tête ne suit plus.
    Bonne journée Passion. Le ciel a l’air de vouloir s’éclaircir.
    Gros bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.