Archives

Pour toutes les mamans.

 

 

 

rugosa.

 

 

 

Pour vous, toutes les Mamans, jeunes ou moins jeunes, entourées aujourd’hui ou avec des enfants éparpillés.

 

Elle est de mon jardin et si vous mettez votre nez dedans vous allez le réjouir pour toute la journée.

 

Attention, elle a de la défense. A croire qu’elle n’aime pas trop être cueillie.

 

Que votre journée soit belle.

 

 

 

 

2012/2013

 

 

   2012

Elle se termine. Le ciel est gris mais une luminosité se fait jour.

Il en est des jours comme du ciel.

Gris, noir, éclaircies, soleil. Il n’y a rien à choisir.

 

7SANY0024

Mademoiselle Nini vous souhaite une ANNEE 2013 pleine de douceur, de joies et de
paix sans oublier la santé.

le pochon de tricôtine

le-pochon-de-tricotine.JPG

J’ai eu le grand plaisir d’être le 9000ème commentaire de Tricôtine.

 

 

le pochon 

 

Un jour, c’était sûrement un jour de chance, j’ai reçu un petit mot de notre Capitaine
m’annonçant que moi, son mousse au chocolat, j’étais son 9000ème commentaire et qu’elle désirait me faire un cadeau, si j’étais d’accord.

 

Bien sûr que j’étais d’accord.  Je n’allais quand même pas faire ma mijaurée.

 

 Je lui ai simplement
dit de ne pas presser (pas le pas, à ce moment là elle ne faisait pas de folies avec son pied !) ses doigts pour que Néon choisisse ce qui me plairait le plus.
  Qu’elle avait tout son temps car nous ne serions pas à la maison.

 

Lorsque j’ai dit à Pascale ce que je voulais faire de « son » mon pochon cela l’a fait rire.

 

J’avais prévu photo et article. Mais, comme souvent, chez moi, c’est de la prévision !

 

Hier soir, lorsque j’ai lu son article, je me suis rappelée que j’avais, comme souvent, complètement oublié ce qui était prévu !
Du coup, tout à l’heure, en rentrant, je me suis précipitée sur mon appareil photos et j’en ai fait plusieurs. Il m’a fallu encore beaucoup de temps pour les mettre dans l’ordinateur. Ca y est !
Vous avez vu les premières en début d’article.

 

Avez-vous remarqué ! le pochon montre son contenu

Avec madame, le pochon est fermé.

Avec monsieur, il laisse entrevoir son contenu.

Mais si je ne vous dis pas, pensez-vous reconnaître ?

 

 Ce sont des collants.

 

Monsieur mon mari m’a un jour, il y a bien longtemps, offert des collants noirs avec tout le long de la jambe des feuilles. Ils
étaient tellement beaux que d’autres ont suivi.

Maintenant, je n’attends plus qu’il me les offre. J’en ai une véritable collection.

 

Et j’ai passé ce plaisir à mes belles-filles.

 

Certaines d’entre-vous, mesdames, se souviendront peut-être de la chanson : Les bas noirs.

 

Bon d’accord, on dira que les moins de … ans, ne peuvent pas connaître.

 

MERCI PASCALE.

le jour du prénom

 

 

Nom d’une pipe, hier, je l’ai dit dans un commentaire : le mardi c’est le jour des conteuses.

 

Dans le courant de la journée j’ai dit à l’amie conteuse avec qui j’étais que le mercredi est le jour du prénom pour
le blog.

 

A partir de ce moment je lui ai expliqué un peu  ce en quoi consiste le blog car elle s’est retrouvée en dehors des
préocupations ordinaires de la vie pendant un trop long temps. Si bien que depuis deux mois nous avons repris nos conversations, nos rires, notre complicité et qu’elle va, de nouveau, replonger
dans le conte.

 

Dans la nuit, j’ai dit : je n’ai rien fait pour le prénom de la cour de récré.

 

J’ai entendu mon mari répondre : tu le feras demain matin !

 

C’était un peu genre : fiche-moi la paix, dors et laisse-moi dormir.

 

Ce matin, j’ai complètement oublié !

 

Peut-être qu’inconsciemment ce prénom ne me parlait  pas. Pourtant d’habitude, même si je ne suis pas inspirée je dois
avoir le réflexe du conte : cela tourne, sans que je m’en aperçoive, dans ma tête et au dernière moment je tire sur le fil. 

 

Pas d’importance, je ne boude pas mon plaisir en vous lisant.