Archives

Prudence

 

 

images-copie-1

Madame Jill Bill, la maîtresse de la cour de récré, a parlé de Prudence, mais Prudence, en ces temps troublé, à joué de tellement de prudence, qu’elle est en retard. Ne lui en voulez pas, Maîtresse, elle y a mis tout son coeur.

 

Pour venir à Paris

Prudence a pris son temps

Elle a réfléchi

Mais c’était trop tentant

Prudence a sauté le pas

A Paris

Elle  a trouvé chaussure à son pied

Un petit garçon est né

Prudence était ravie

Prudence est devenue une mamie

Prudence est devenue une grand-mamie

Comme j’aimais me blottir

Dans ta douceur

Et ton odeur

Prudence

Tu restes un si beau souvenir

Clotaire

images-copie-1

 

Ma petite participation à la Cour de Récré de Madame la Maîtresse Jill Bill.

 

Clotaire

ses parents

voulaient

en faire

un notaire

Clotaire

l’air

de rien

n’écoutait rien

n’entendait rien

toujours le nez en l’air

la tête dans les étoiles

Clotaire

composait une musique

unique

écrivait des poèmes

qu’encore on aime

les étoiles

le guidaient 

Clotaire

mine de rien

n’était pas un vaurien

mais ne serait

jamais

notaire

Georgina

images-copie-1

 

Madame l’institutrice Jill Bill nous demande de faire entrer Georgina à la cour de récré, ce que nou ferons avec joie, mais, à certaines conditions.

 

Georgina

toi

qui joues si bien

de l’ocarina

si tu veux bien

distraire

les élèves

de madame J.B.

à la cour de récré

Georgina

elle te donnera

un bon point

Georgina

acclamée

tu seras

par tous le élèves

si tu joues

sur un air endiablé

car il faut se réchauffer

et tu auras

Georgina

droit

à un gros baiser

sur la joue

Zélie

images-copie-1

 

Zélie est demandée à la cour de récré de madame la maîtresse Jilll Bill.

 

 

Comme elle est jolie

Zélie

on la voit

toujours

avec Julie

mais cela ne fait pas

un pli

il y en a

toujours

une au tapis

n’allez pas penser

qu’elles sont ennemies

Zélie

et Julie

sont très amies

le tapis

est un tatami

il faudra 

agencer

la cour de récré

pour les judoka

 

 

Barnabé

 

 

images-copie-1

 

Maîtresse Jill Bill nous a demandé de faire venir Barnabé dans la cour de récré.  Aïe, aïe Maîtresse, pour mon retour il s’est caché derrière les autres !

 

Barnabé

toi qui sais

la pluie

arrêter

n’oublie pas

de lui couper

l’herbe sous le pied

à ce fanfaron

de Médard

qui annonce

au clairon

que la pluie

 sur nous il va

 faire tomber

Barnabé

si tu oublies

de musarder

à la cour de récré

tu seras

acclamé

et Médard

n’aura 

qu’à se cacher