Archive | septembre 2021

Le monde ou mon monde ?

Notre capitaine, Jill Bill, pour le défi N°253, nous demande de refaire le monde sur le zinc en incluant ces 15 expressions en verlan, s’il vous plait!

Auch = chaud, Beubard = barbe, Cheum = moche, Gueudin = dingue, Joibour = bourgeois, Keum = mec, Laisse béton = laisse tomber, Meuf = femme, Nawak = n’importe quoi, Péta = taper, Résoi = soirée, Teillebout = bouteille, Veugra = grave, Yeuve = vieux,  Zeyo = oseille

Ce soir, coup de cafard, j’ai passé les monts et me retrouve au café.

– Patron, une teillebout !

– Une pour toi seul ?

– Et comment !

– Ben dis donc, ça doit pas aller fort, d’habitude, tu plaisantes, tu fais rire, tu remontes le moral de tout l’monde. Mais qu’est-ce qu’il t’arrive ? Les infos ? Le monde qui ne va pas ?

– Le monde qui ne va pas, tu parles depuis le temps qu’on en parle et que chez toi, justement on essaie de le refaire et que ça marche pas parce que les humains sont les humains, qu’ils jalousent les voisins, alors le monde, tu parles, normal, c’est pareil, ils sont tous à couteaux tirés. J’ai jeté les armes, je ne veux même plus en parler, ça m’fout le moral à zéro en temps normal, alors, en ce moment …

– Mais qu’y a-t-il de plus en ce moment ?

– La meuf qui nous gouverne cette quinzaine nous a lancé un défi complètement  gueudin. Elle a dit que joibour comme je suis, je s’rais pas capable de r’faire le monde chez toi.

– Ben c’est qu’elle te connait mal.

– Tu parles, surtout avec tout ce qu’il se passe en ce moment, c’est pas l’plus difficile. Laisse béton, c’est nawak.

– Toujours parler de ce sujet, c’est auch chez moi. Ca tire à hue et à dia et finalement, il faut que je m’interpose car il y a toujours risque de bagarre ici aussi. Tu dois être trop yeuve. Les keums dans ton genre parlent plutôt d’zeyo. Tu f’rais mieux de péta la belotte.

– Même pas envie. J’en ai peut-être de la zeyo mais en ce moment elle fond rapidement.

– Mais qu’est-ce que t’as à rabacher comme ça ?

– J’ai qu’au lieu de passer la résoi chez moi, j’suis dans mes pâtures et que ça me beubard et même bien plus, mes bêtes crèvent les unes après les autres, au moins une par jour, c’est vegra. Les vétos ont fait autopsie sur autopsie et ils sont sûrs de rien. Des bestioles, des vers, qui se promènent dans mes pâtures et tout ça la faute des inondations qu’ils disent.

– Ha, je comprends mieux ! C’est cheum. Allez tiens, je te l’offre la teillebout.