Filles fleurs

 

 

 

 

 

 

 

 

De chrysalide

     Elle est devenue papillon

Elle est si belle

Jeune

Radieuse

Elles sont là, tout autour

Curieuses

Pas envieuses

Elles savent qu’un jour

Ce sera leur tour

Elles ont envie de lui crier

Fais attention

Car elles ont vu l’ogre

Celui qui guette dans l’ombre

Toute fille fleur

Pour la dévorer

Pourtant

Quant à leur tour

Elles seront devenues filles fleurs

Elles auront tout oublié

Elles aussi se laisseront piéger

Même peut-être dévorer

20 réflexions au sujet de « Filles fleurs »

  1. Le prédateur aux filles-fleurs, chez nous, est une chatte mignonne de deux ans. On a beau pousser de grands cris, quand on arrive, ne reste que poussière sur ses babines joyeuses !

    • Que j’aime cette comparaison !
      Et les babines joyeuses me ravissent. La chasse est dans ses gênes, rien n’y fera et c’est très bien comme cela. Tiens cela évite de mettre des appâts empoisonnés.

      Bonne journée Carmen

  2. Coucou à la bourre 😉

    Oui, des filles fleurs: très jolie image.
    J’ai beaucoup plus de papillons cette année. Quelle joie que de les admirer ainsi de fleurs en fleurs
    Bisous

    • Tu vois comme c’est bizarre d’une région à une autre. Ici, l’année dernière, il y avait beaucoup de papillons et de sortes différentes. Cette année, pratiquement que des blancs.
      Et oui, je suis comme toi.
      Bisous

  3. Ben oui! c’est ainsi que vont les choses…
    L’important c’est que l’on prenne le temps de regarder ces métamorphoses qui sont toujours un régal pour nos yeux (et pour les becs des oiseaux et les babines des chats!!!!) (oh! je suis mauvaise!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!)
    Aujourd’hui, enfin, de la pluie… mais je crains qu’elle n’arrive un peu tard pour certains arbustes!
    Bisous Pimprenelle

  4. Hélas… pourquoi faut-il qu’il y ait des loups ou des ogres pour dévorer les fillettes… ?
    Quel joli poème, Pimprenelle !
    Bisous et douce journée.

  5. Aïe aïe dame nature a un rôle bien précis, parfois on se fait croquer par le vilain ogre; Mais les contes sont ainsi fait, on écoute bien que ce que l’on veut.

    Mon chien quand il court après un papillon aime bien le croquer l’autre jour sa proie sous ses yeux s’est envolé et lui a failli tomber dans le canal. Depuis ils viennent le narguer mais lui ne les regarde plus.

    Belle journée et bisous d’EvaJoe

    PS: Pourquoi je ne reçois jamais ta news…Où plutôt pourquoi je la reçois mais il y a rien dedans.

    • Intelligent ton chien. Il a compris la leçon.
      Pour la news, peut-être avais-je fait une mauvaise manœuvre. Tu me dis pour la prochain article, si tu reçois ou pas.
      Bisous EvaJoe.
      Je me dépêche car je viens de voir que tu as publié la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.