Ma rentrée est faite … en partie.


Ca y est elle est fait ma rentrée !

J’ai poussé la porte de la cour. Je suis entrée.

J’étais en avance, comme toujours. Une jeune femme, la surveillante, est arrivée. Elle m’attendait.

Nous avons discuté un petit moment. Comme je lui ai dit préférer ne pas me trouver en salle de classe elle m’a conduite au CDI.

Il a beaucoup changé ce collège que j’ai connu avec mon premier fils, changé car réaménagé, pourtant il reste ouvert sur l’extérieur. C’est-à-dire pas de murs, juste du grillage, pas de grand bâtiment, des petits modules.

Quatre jeunes filles sont arrivées. La semaine prochaine, un garçon et une autre jeune fille nous rejoindrons et ne seront avec nous que tous les quinze jours. Nous nous sommes présentées. Elles ont des prénoms incroyables sauf une. Il va falloir que je les apprenne mais elles sont prévenues que je n’ai pas de mémoire !

Venir vers moi est un choix de leur part puisque mes interventions étaient prévues sur le volontariat. J’ai parlé contes. Je leur ai demandé leurs préférences de lectures.  J’ai senti une grosse hésitation. J’ai donc repris en demandant si elles préféraient que je vienne avec mes livres. Oui.  Elles aimeraient je leur fasse découvrir mes livres d’enfance. Il va falloir que je fouille au grenier.

Avant de repartir j’ai demandé à rencontrer leur professeur de français. Elle a été ravie de m’entendre dire que ses élèves ont l’air intelligentes et qu’elles sont très à l’écoute. Elle m’a dit qu’elles étaient en difficultés et qu’une d’entre elles ne sait pas lire.

Je vais donc attaquer le vif du sujet la semaine prochaine. A moi de la décoincer, de lui faire prendre de l’assurance.

Lorsque nous étions en réunion préparatoire, les CPE ont parlé de conflit de loyauté.

S’il s’agit de cette jeune fille, elle a déjà fait le grand pas de venir et ce serait formidable qu’elle accepte la lecture.

 

11 réflexions au sujet de « Ma rentrée est faite … en partie. »

  1. Bonsoir pimprenelle…te voilà dans la pièce comme on dit ! Eh oui côté élèves pas tous logés à la même enseigne, ceux qui l’on facile et les autres moins, et puis le milieu familial aussi, bref, tout le monde a le droit de réussir dans la vie… juste un coup de main un peu plus prononcé pour certains… 😉 que tout aille bien, bonne soirée, bises, jill

  2. Une bonne initiative de faire venir des personnes extérieures à l’établissement pour faire passer la passion du livre et pour une élève en particulier le goût de lire. Les élèves s’expriment toujours mieux en petit groupe…. premier contact pris ! La suite promet d’être intéressante et s’adaptera aux situations rencontrées. La piste va s’ouvrir en travaillant avec ces élèves.

  3. Bravo Pimprenelle, ta démarche est formidable et je ne doute pas un seul instant que tu vas très vite être la coqueluche de ces jeunes élèves.
    Tu nous raconteras 😉
    Gros bisous.
    Domi.

  4. Je sais qu’avec toi tout est possible… ces élèves ont de la chance.
    L’envie de lire est le plus important pour que ça réussisse.
    Bravo, Pimprenelle.
    Bises et douce journée à toi.

    • Tout est possible ? A voir !
      J’aimerais tellement qu’ils se sentent un peu mieux en classe.
      Je crois que j’ai dû prendre la relève de mon aîné sans m’en rendre compte. Après le service militaire il disait : au moins, je sais que j’aurai été utile à certains qui pourront au moins faire un chèque, lire et comprendre.
      Alors en plus si je leur donne « envie de lire » …!
      Gros bisous Quichottine.

  5. Donner envie de lire est un gros challenge… et j’espère que tu sauras aborder (héhé les marins!!!) car je comprends tes doutes; rien n’est moins facile que de susciter l’intérêt, quand c’est nouveau ou difficile pour des jeunes … mais je suis sure de toi; tu seras une conteuse ….
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.