Archive | octobre 2017

La rentrée

 

La rentrée s’est faite avec du conte dans une école communale pour des CP et CE1.

Nous sommes allées à leur rencontre la semaine précédente pour faire connaissance, dans les deux sens. Très bonne idée de leur « maîtresse ».

Cela nous a permis d’échanger et de répondre à leurs questions, très pertinentes d’ailleurs. Hum … à la fin des questions ils nous ont demandé notre âge !

Au rendez-vous suivant il ne nous restait plus qu’à les emmener dans l’imaginaire. Leur instit nous a laissées gérer ce petit monde sans intervenir et cela j’ai aimé.

Cette jeune femme vit dans notre village. Elle ne nous avait jamais entendues. Je l’ai rencontrée il y a peu et elle m’a demandé : bon alors, quand est-ce que vous revenez ? Cela m’a fait plaisir mais je lui ai dit que c’est à elle de choisir le moment.

La semaine suivante j’avais rendez-vous avec les CPE du collège multi sites de notre canton.

Les professeurs de français ont senti un grand besoin de donner l’envie d’ouvrir un livre aux élèves de sixième.

Du coup, chez eux, je vais faire ma rentrée le mardi qui suit les congés. C’est bientôt et je stresse déjà. Mais pourquoi suis-je ainsi ? C’est d’un ridicule !

Ce que je souhaite :  juste qu’ils comprennent que la lecture n’est pas un exercice ennuyeux.

 

 

Défi n° 192. Les temps forts d’une heure de votre vie

 

Les temps forts d’une heure de votre vie en 280 mots. C’est le défi du lundi lancé par Jeanne notre commandant de bord pour la quinzaine.

Je crois que ce ne sera qu’un temps fort de ma vie. Non de notre vie. Sinon, je vais faire de l’énumération.

Nous attendions notre aîné avec femme et enfant. Petit encore l’enfant. Il commençait à babiller, à dire papa, maman.

Notre fils avait dit : il y a une surprise. Nous attendions la surprise. Peut-être un autre petit enfant.

Allez savoir pourquoi ma cervelle se met si vite en route alors qu’elle n’en a pas besoin.

La porte de communication garage/cuisine s’est ouverte. Mon fils était là, le sien dans les bras et soudain j’ai entendu ce mot : grand-père.

C’était un grand cri avec les « r » qui roulaient.

Mon époux est arrivé en courant.

Mon cœur a bondi dans ma poitrine.

 

 

Voyage.

 

L’Association Rêves, vous connaissez ?

Venez rêver avec nous.

 

Il y a eu ceux là :

 

Oui … quatre livres créés par des blogeurs(euses) qui ont eu envie de donner du plaisir à des enfants gravement malade en leur permettant de réaliser leur rêve.
Le cinquième a été lancé ! Il a pris les airs, il a pris la mer, il a pris la route. Il n’attend plus que l’envie de chacun(e) d’entre nous de l’avoir  entre les mains.
  • Voyage, voyage...

     

     

    Tout cela sous l’impulsion de Quichottine.

    Les couvertures ont été réalisées par Solyzaan.

    Pour l’acquérir voir avec Quichottine ou directement The Book Edition

    Merci à tous.