C’était lundi, au lait.

 

Si vous m’aviez vue !

Quelle chaleur dans la salle de traite. J’ai lancé que ce serait bien de mettre la clim ! Pour qui m’a demandé le maître des lieux. Pour les vaches bien sûr !

Le lait, c’est toujours un moment de papotage. Je sais ne pas être gênante (sinon, il y longtemps qu’il m’aurait mise à la porte, dixit sa mère il y a quelques années maintenant). Nous bavardons de tout et de rien et … des vaches ! C’est drôle, je trouve souvent des questions à leur poser. Eux, je pense qu’ils sont heureux qu’on s’intéresse à leur métier.

Et la traite se fait dans la bonne humeur.

Lundi soir, après le papotage de rigueur, il n’y avait plus que les six dernières vaches à passer.

Cat va les chercher dans « l’antichambre ».

Aïe, une bouchait la porte. Elle ne voulait pas laisser passer celle qui, normalement, devait entrer la première.

Finalement, elle s’est précipitée. Du coup, elle s’est retrouvée la première et la dernière n’était pas à sa place.

Vous voyez ce que cela veut dire ? Non, peut-être pas.

Il faut que je vous dise qu’elles ont un caractère bien trempé.

Non, non, il n’y a pas eu de bagarre. Non pas de coups de queues, de pattes, de cornes (qu’elles n’ont en principe plus).

Rien de tout cela.

La première a levé la queue et cela a fusé.

Je n’ai eu que le temps de me mettre complètement dans le coin du tank à lait. Mais … mais … cela m’a rattrapé !

La dernière a dû trouver cela plutôt amusant … elle a levé la queue et … Oui, elles ont fait un concours d’envoi de bouse !

Il faut dire qu’elles sont en hauteur et que donc … 

Entre elles deux j’étais remplie de confettis ! Mouchetée du bout de mes chaussures jusqu’à la poitrine !

 

16 réflexions au sujet de « C’était lundi, au lait. »

  1. 😉 é bé !!!! tu avais de l’eau à la maison au moins pas de coupure encours ? et puis aussi un peu de sent bon comme on disait autrefois !rassure moi le lait lui n’a pas été arrosé 🙁 🙁 🙁
    volia un récit amusant à lire peut être moins à vivre mais il me semble que tu ne leur en veux pas aux vaches capricieuses

    bises du soir 😐

    • 😀 :mrgreen: Tu penses bien que la douche était de rigueur au retour !
      Ce sont les risques de la campagne surtout quand on veut « du bon lait ».
      Le frère et la sœur ont rouspété, moi … j’ai regardé ce que je pouvais voir et j’ai éclaté de rire ! Ca détend tout le monde le rire … peut-être même les vaches !
      Que ta soirée soit paisible et douce Eglantine

  2. Bonsoir la miss…. sourire, qui cherche trouve on dit 😛 Bon ce genre de parfum ne sent pas la rose, tu as dû rentrer chez toi accompagnée par les mouches hein… oh la la, vive la campagne, ses bons et « mauvais » côtés… belle fin de semaine, bises4

    • Les mouches … tu parles elles ont eu peur du lancer de bouse et du coup elles se sont envolées pour aller dans une autre ferme !
      A la campagne il ne faut pas faire la mijaurée. Et je l’aime ma campagne !
      Bises4 Jill

  3. Oops !

    J’imagine la scène !
    Ma pauvre !

    Je n’aurais pas aimé être à ta place…. Mais ne m’en veux pas. .. Si j’avais été là je crois que j’aurais ri de bon coeur tout en essayant de ne pas le faire !

    Gros bisous et douce soirée

  4. Tu sais que je n’aurai pas aimé être à ta place, par contre j’aurai bien ri en te voyant moucheté.
    J’ai un fermier en face de chez moi je m’imagine non seulement la scène mais j’ai déjà l’odeur.

    Tu le racontes avec beaucoup de verve… Ton lait avait un couvercle j’ose espérer.
    Belle journée et bisous

    PS je suis partie pour quelques jours tu vas te languir en attendant la suite de Face au vent.

    EvaJoe

    • Et tu aurais bien fait de rire ! Il faut reconnaître que je devais être bizarre.
      Heureusement que oui ! Sinon, il n’y avait plus qu’à vider, laver le pot à lait et remplir de nouveau. Ce qui aurait été fait de bonne grâce par ma petite laitière !
      Bonne fin d’après-midi EvaJoe

  5. Florence – Testé pour vous
    Coucou…ah comme je regrette qu’il n’y ait pas de caméra dans la salle de traite…la clim, pas besoin, mais une petite caméra pour tout filmer et qu’on puisse regarder…oh que si, comme ça m’aurait plu ! Ca devait être trop drôle…quand ça s’est produit, il y a du avoir un petit moment de panique, de fuite, de « attention, à couvert ! »…oh oui, comme j’aurais aimé être là…non non, pas près de toi, mais en hauteur, pour avoir une vue d’ensemble et surtout ne rien rater 😉 😉 😉
    Je suppose que tu as du prendre une bonne douche…mais tu sais, il paraît que les masques d’argile, de boue font du bien à la peau…on peut dire que tu as testé les masques de bouse…dis, ça assouplit, donne un beau teint ? Quoi ? Verdâtre le teint ? ha ha ha
    Ah oui, tu m’as fait rire, vraiment bien rire…Merci pour cet éclat de rire…et dis, du coup, le lait, tu l’apprécies encore plus non ? Ben si, puisque tu as sué..non non, pas sang et eau, mais bouse…pour l’avoir 😉 🙂
    Je te fais une grosse grosse bise…euh..après la douche hein…à très très bientôt et merci pour cet excellent partage

    • Tu aurais aimé être à la place de l’hirondelle, quoi !
      Mais non, mais non, une fois lavée la peau est tendue à souhait et éclaircie ! Du coup pas besoin d’esthéticienne !
      Tiens, tu me donnes une idée : je vais me lancer dans ce genre de soins, cela évitera peut-être à certaines femmes de se faire tirer le visage au point d’avoir du mal à sourire !
      Je préfère vous entendre dire que vous auriez bien ri !
      Bonne soirée Florence.

  6. Hi!hi! Tu devais sentir bon !
    Elles ne sont pas très polies ces demoiselles!
    Mais cela doit être un vrai plaisir d’assister à la traite des vaches .
    Passe un bon week end

  7. C’est ça l’odeur qui me vient???
    Super bon pour la peau… ça fait pousser comme pour les tomates…
    Bon! rire c’est bon aussi et des vaches de caractère c’est plutôt sympa .
    Plein eau de rose pour toi

    • Mince alors ! Je ne pensais pas que ça traverserait la France !
      C’est fini, je ne pousserai plus. C’est plutôt le contraire maintenant.
      Merci pour le flacon. Je m’en suis servi !!!
      Bonne soirée Passion

  8. Coucou Dame Pimprenelle !!! Sourire
    C’est dans un immense éclat de rire que je trouve la force de te dire que j’aurai bien aimé une photo moi m’enfin !!! Cela doit être « marrant » une Dame Pimprenelle mouchetée ?!! Rire en cascade
    Je fileeeeeeeeeee… avant de me recevoir… une bouse dans la tronche m’enfin !!! Clin d’oeil rieur
    Mais euh… Attends !!! Ze veux zuste te dire : »Des Bisoudoux qui sentent tout bon rien que pour Toi »… sOURIRE tENDRESSE
    ***Tincky***

  9. Merci pour les bisoudoux surtout qu’ils sentent bon et pourquoi pas avec un zeste de lavande et pour ton immense éclat de rire.
    Heureusement que toutes les bouses ne sont pas aussi liquides. Je me demande bien ce qu’elles avaient mangé puisque les autres n’avaient pas l’air d’avoir la courante. Ou alors, elles m’en voulaient vraiment ! 😥
    Je vais retourner faire un tour dans mon jardin car je n’ai pas chaud du tout à la maison.
    Plein de gros bisous pour toi petite Tincky.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.