Défi N° 177 – Je voudrais un mari

 

Zemanta Related Posts Thumbnail

  •  Pour le défi N°177, Fanfan nous propose  de commencer l’année en chansons :
    Vous choisissez une chanson que vous aimez ,ou que vous détestez.N’oubliez pas d’indiquer de quelle chanson,il s’agit.
     A partir de là vous écrivez un texte (pas trop long) en vers, ou en prose ,comique,ou triste  ou normal : parodie, critique, commentaires “off” ,entre les phrases de la chanson   …. au choix
    Dans ce texte ,vous intégrez  au minimum, 5 mots de cette chanson.

  •  

 

Je voudrais un mari

Mais pourquoi faut-il donc avoir un mari ?

Docile et sans reproches

Si il  faut vraiment avoir un mari, il a intérêt à être parfait

Qui aille dans ma poche

Il devra y rester dans ma poche.

Déjà qu’ il va falloir que je le trimbale partout, mais bon j’ai choisi.

Un vrai petit mari

Je le voudrais petit

Si petit qu’on ne le verra pas

Normal, Papa est si grand, tout le monde le voit dans la rue

Mignon et bien gentil

Papa, il est pas gentil, il est toujours en train de rouspéter après moi. Fais pas ci, fais pas ça 

Et qui ne grogne pas

Surtout comme Papa

Ben tiens, c’est pénible Papa grogne tout le temps à propos de tout et de rien

Je veux dans ma maison

Agir à ma façon

Pas envie qu’il vienne fourrer son nez dans mes affaires

Régner, gouverner à ma guise

Ah, pouvoir donner des ordres même à Papa quand il viendra

J’entends faire la loi

Non mais, c’est moi qui commande ici

Tant pis si ça le défrise

Content, pas content, c’est pareil

Papa, il n’a plus de cheveux sur le caillou

 Sinon

C’est sûr, il y aura du rififi à la maison 

31 réflexions sur “Défi N° 177 – Je voudrais un mari

  1. Florence – Testé pour vous
    Coucou…ah oui, un mari qu’on aimerait pouvoir diriger à sa guise…un comme papa mais en moins râleur…hé hé ! ;-)
    Un petit mari tout riquiqui…lorsque j’étais petite, lorsque mes parents me demandaient si je comptais me marier, je disais oui, oui, mais avec un tout petit mari pour pouvoir le mettre au coin, le punir, en faire ce que je veux..je voulais un mari riquiqui ;-) ;-)
    C’est trop mignon et plein d’humour…je te souhaite une très très belle journée…et à ton mari aussi…;-) ;-)

    • Comment vas-tu Florence ? Bien j’espère.
      Comme la journée arrive à la soirée, je vais souhaiter à mon petit mari une bonne soirée de ta part ! Il sera heureux de cette attention.
      Diriger à sa guise … ça c’est autre chose. Mais j’ai eu trente années pendant lesquelles je pouvais faire beaucoup à ma guise quand même !
      Bonne soirée à toi.

  2. Ah ma petite fille tant qu’à faire trouver le bon pour l’attacher à sa vie, c’est long une vie à deux… mais c’est tiré de quelle chanson pimprenelle… Paulette Rollin me dit le net ;-) je découvre ! Merci, bises4

    • Mais oui Jill. Tu vois il y a une petite différence d’âge qui fait que … je l’ai beaucoup chantée et elle est assez longue. Je crois que je n’ai mis que le refrain. Elle passait à la TSF mais je soupçonne maman de me l’avoir fait répéter souvent ! :lol:
      Bises4 et bonne soirée

  3. :razz: ma petite dame tu sais ce que tu as tu ne sais pas ce que tu vas trouver :razz: :razz: :razz: bon d’accord pour la nourriture ….mais il y a si longtemps que tu le connais celui là ….je te dis quand même bravo pour le défi bien relevé en chanson…je ne me souvenais plus d’elle d’ailleurs …
    bises

    • Je chantais cela … il y a bien longtemps. Je me demande quel âge j’avais, tiens.
      Non, non, malgré la nourriture, je le garde ! (même s’il ne fait pas tout comme j’aimerais :sad: ).Si jamais il vient lire, il va bien rigoler ;-)
      Bonne soirée Eglantine
      Bises

  4. Beaucoup de petites filles rêvent d’un mari comme papa et bien souvent leur mari ressemblera à leur père. J’ai beaucoup aimé la chanson commentée. C’est une bonne idée. Bisous

    • Non, je ne crois pas qu’il ressemble tellement à papa. J’ai eu un père très aimé et un mari aussi. Comme quoi … Je crois que je n’ai pas eu à chercher un père.
      Bonne soirée Martine

  5. Je te donne la solution pour trouver la perle rare : tu le prend a 1 ans et tu l’élève comem tu veut dans le but de mais…….quand il sera grand il ne voudras plus de toi!!!! Ho zut alors….rire. Bravo

  6. Quand on est enfant on rêve de son mari, quand on est adolescent on rêve de son amour, et plus tard on rêve au père de ses enfants. Moi mon mari ne ressemble pas à mon père, ‘est dommage, rire car mon père est une crème, mon mari aussi mais différemment…

    Amusant cette manière de jouer, pas mal …

    Belle soirée et bisous

    EvaJoe

    • Je viens de répondre à Martine un peu dans cette veine. Un père aimé, un mari aussi. Pourtant ils ne se ressemblaient pas vraiment. Je n’ai pas dû avoir besoin de retrouver un père dans mon mari.
      Bonne soirée à toi
      Bises EvaJoe

  7. mieux vaut ne pas le chercher et se laisser séduire par celui qui se présentera… papa c’est papa, le mari c’est un mari, deux générations, deux styles qui doivent s’apprécier sans se ressembler…. Du moins c’est ce que je crois.

    • Et tu as parfaitement raison !
      Tu me fais penser à une réflexion de mon numéro deux en réponse à sa cousine qui le harcelait parce qu’il ne cherchait pas sa future : une femme ça ne se cherche pas, ça se trouve. Et il l’a trouvée … dans un bus !
      Bonne journée ABC

  8. J’ai oublié de venir te répondre que la chanson, entière ou pas, c’était comme on voulait.
    Tu crois que ça existe un mari comme celui que tu veux ? J’en doute ! hi!hi!
    Bravo pour ta participation .
    Bises

    • Pas grave. Je suis revenue sur ta proposition et je me suis dit : elle demande pas trop long. Du coup je n’ai mis que le refrain bien que j’avais continué à m’amuser dans mes réflexions.
      Merci Fanfan tu m’as décoincée pour la semaine ;-)
      Bonne journée
      Bises

    • Au moins, nous sommes deux ! Pourtant tu es plus jeune. Donc, lorsque je la chantais encore, tu commençais à la chanter;-)
      Que ta journée soit belle. Bizarre, ce matin, il y a eu un rayon de soleil qui s’est vite couché.
      Bisous Quichottine

      • Sourire… j’ai été bercée avec des chansons plus anciennes encore.
        Lorsque je me suis rendue compte, à plus de dix-huit ans, que je n’étais pas vraiment dans le coup, il a fallu que je rattrape près de cinquante ans de variétés françaises et que j’oublie les 78 tours…
        Depuis, ce sont mes enfants et le blog qui me font découvrir que je ne dois pas m’arrêter aux années 80…lorsqu’ils écoutaient le Top 50 en boucle. :)

        Pour la météo, ici c’est pareil… avec la pluie sans doute en plus.
        Bisous et douce journée.

        • Je suis un peu dans le même cas que toi. Maman chantait beaucoup, ma marraine sifflotait (oh la vilaine, cela ne se faisait pas du tout !), papa avait ses 78 tours, lui aussi, qui passaient encore et encore, jusqu’au moment où ils ont été tellement rayés que … ils ont servi de disques volants ! Je crois que certains airs, certaines chansons restent dans la tête, on n’y peut rien. C’est vrai aussi qu’il faut essayer d’écouter les nouveautés.
          Bonne soirée Quichottine
          Bisous

  9. Jamais … ne jamais dire jamais. Un mari peut-être pas, un homme pourquoi pas ! ;-)
    La vie est tellement pleine d’imprévus bons ou mauvais. Il y a des blessures qui demandent beaucoup de temps pour juste cicatriser.
    Bisous Domi et bonne soirée

  10. Un gros bisou à toi en passant… (un plein panier en fait, Pimprenelle) en remerciement du soleil et du ciel bleu que tu m’as envoyé.

    Passe une douce journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.