pêche aux coquillages

La toile...

 

 A voir chez Adamante 

 

Sur la plage
en quête de coquillages
dans la lumière ocre
jupes relevées
dos ployés
pieds et jambes enfoncés
presque envasés
les femmes
fouillent
le sable
la mer
le ciel
voient deux poissons
gueule ouverte
essayer
d’avaler
le soleil

20 réflexions au sujet de « pêche aux coquillages »

  1. J’aime ce texte et l’idée d’avaler le soleil. J’espère que tu participeras pour mardi prochain, une conteuse doit avoir plein de chose à raconter sur le tableau d’Arnaud. 😉

  2. Florence – Testé pour vous
    Bonjour…très beau tableau et tu as mis de bons mots pour le décrire, le raconter…dis, les femmes ne se sont pas faits gober par les poissons hein ? Mais oui, mais oui, je suis inquiète..mais pourquoi pourquoi ? 🙂 🙂
    Comment vas tu ? Prête à partir à la plage, pour pêcher, ramasser ? Mais oui, je sais bien que le temps ne s’y prête pas…qu’importe, tu peux le faire en pensée, en rêve…bien calée au coin du feu ou près du radiateur 🙂 Au chaud…je te souhaite une excellente journée, bises et à très très bientôt 🙂

    • Parce que si les poissons commençaient à nous manger … l’extinction des femmes irait vite. 😥 Et tu appelles cela t’inquiéter pour rien ?
      Même bien au chaud, je n’ai pas eu envie de partir à la plage.
      Bon après-midi Florence

  3. Florence – Testé pour vous
    Bonjour…as tu moins froid qu’hier ? Je pense que non car la météo ne s’arrange pas…ne viens pas non plus par ici, c’est froid et pluie 🙁
    Oui, oui, mets nous un article sur Nini réclamant à corps et à cris ses croquettes…tu sais combien ça m’amusera de voir et de lire…alors pas d’hésitation, prépare nous ça, ça me plaira beaucoup beaucoup.
    Je te souhaite une très belle journée, avec plein plein de soleil dans ta tête…à très bientôt

    • Ah oui, il faut que je m’y mette. C’est vraiment une chipie et j’ai l’impression que la discussion se fait entre nous de plus en plus. Le problème avec elle dans ce cas là ce sera la photo, à moins qu’elle veuille bien poser un peu. On verra
      Mais qui parle de froid ?
      Bonne fin d’après-midi

  4. Je souhaite de tout coeur que ces poissons affamés n’arrivent pas à avaler le soleil… nous en avons encore besoin.

    Bisous et douce soirée, Pimprenelle. J’aime beaucoup ton interprétation.

  5. Coucou Dame Pimprenelle !!! Sourire
    Eh, oh, rendez-moi le Soleil m’enfin !!! Eclat de rire
    Non, sans rire… T’as même le temps d’écrire de jolies choses toi ?… Sourire Admiratif
    Mais comment tu fais ??? Moi, par chez moi, le temps file à une telle allure que je n’essaye même plus de courir à son rythme m’enfin !!! Rire en cascade
    Ah, bilan cardio SUPER OK !!! On s’est même dit que vu que 2015 avait été plutôt « pas mal » ben pour cette nouvelle année « on continuait pareil »!!! Donc « tout va bien » et « tout ira bien »… Clin d’oeil
    Prends grand soin de Toi Dame Pimprenelle !!! Immense Sourire
    Mille très tendres Bisoudoux
    ***Tincky***

  6. Bien contente d’apprendre cette très bonne nouvelle. Ne tire quand même pas trop sur la corde question fatigue. Tu vois je suis une mère casse pied qui n’ose pas trop dire avec le fils, du coup, c’est toi qui y a droit !
    Ben, il faudrait que je m’y remette un peu plus à l’écrit.
    Bonne nuit Tincky.
    Froid ici et c’est très bien.
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.