Le mouchoir

ma-pimprenelle-qui-n-est-pas-blanche.1JPG

 

Mais qu’est-ce donc, un mouchoir ?

Tout le monde se sert de kleenex maintenant. 

Conversation avec une jeune femme de mon village qui, comme moi n’aime pas les kleenex et se demandait où elle pourrait encore  trouver des mouchoirs. Je le lui ai dit et elle était ravie.

Mes petits enfants ont été contents, lorsqu’ils ont eu l’âge, tout au moins pour moi, que je leur demande de mettre leurs mouchoirs papier dans la cheminée car je ne trouve pas hygiénique de les mettre dans la poubelle, dans la poche et encore moins sur la table.

Je vois les petits en maternelle  lorsqu’il y a épidémie de rhume. La poubelle en regorge et le rhume n’en finit pas.

Le mercredi, comme certaines le savent, je lis avec mon amie, pour cette personne qui perd la vue, Irma.  L’année dernière,  je suis arrivée, un jour, avec le livre : Mémé.

Elle s’est régalée et nous, conteuses, aussi car Philippe Toretton fait naître simplement des images de l’ancien temps pas si lointain pourtant.

Le mouchoir fait partie de l’histoire et toutes les trois nous avons revu ce mouchoir des grands-mères de la campagne. Le mouchoir était toujours dans une poche.  Oui, il était grand, il le fallait bien car il servait à tout.

Dans ma campagne « le mouchoir » existe toujours bel et bien. Je le vois sortir de la poche aussi bien d’une femme que d’un homme.

Noué aux quatre coins, il se retrouvait sur la tête si le soleil était ardent et cela lui arrive encore.

Il servait à éponger  la sueur de la travailleuse car l’homme avait, en principe,  la casquette. Oui, mais je vois encore mon ancien voisin soulever sa casquette et s’éponger le front avec son mouchoir.

On pouvait y mettre le pain et le fromage pour le petit encas.

Il essuyait les larmes de l’enfant qui tombait et aussi le genou écorché.

Mais il pouvait, aussi,  avoir son utilisation en cas de rhume.

Et il était lavé et désinfecté.

Votre kleenex peut-il faire tout cela. Il faut au moins le paquet et encore … y mettre le pain et le fromage … je suis sceptique !

Je sais bien que vous allez me dire que la vie avance, qu’il ne faut pas régresser et que cela prend du temps le lavage et le repassage, mais moi, je suis, dans ces cas là, une vieille grand-mère !

P.S.  Hep ! Mon opticien défend absolument de nettoyer les lunettes avec un kleenex. 

 

 

 

 

 

11 réflexions au sujet de « Le mouchoir »

  1. 😉 eh oui le jetable, pratique mais… je me souviens de papa et du sien à carreaux, il y faisait 4 noeuds et hop sur la tête quand il blanchissait un plafond, à l’époque pas pratique le petit blanc qui éclaboussait partout ! 😉 Oui on en trouve encore même pour enfant… sais-tu qu’il existe un arbre à mouchoirs, regarde donc sur Google !! Bonne soirée pimprenelle, bises4

  2. Coucou Dame Pimprenelle !!! Sourire
    Ah le bon vieux mouchoir !!! Sourire Pensif
    J’avoue qu’il ne vit plus que dans mes souvenirs… car comme je ne suis qu’une “vilaine consommatrice amatrice du gain de temps”… Mea Culpa… J’utilise “mr papier” MAIS je ne peux vraiment pas faire tout ce que tu décris avec… Et en plus, si ton opticien s’y met aussi m’enfin, moi, dés que je vais m’en servir maintenant, je vais me sentir coupable !!!!!! Clin d’oeil rieur
    Je te souhaite un doux vendredi Dame Pimprenelle ainsi qu’un excellent week-end !!! Sourire Radieux
    Mille tendres Bisoudoux
    ***Tincky***

  3. Je lave et repasse encore des mouchoirs chez moi, et j’en offre aussi, car j’aime en avoir sur moi…

    Une utilisation dont tu ne parles pas : j’en ai toujours dans ma poche, un très grand, comme ceux de mon mari, lorsque je pars en promenade avec les petits.
    Tu as déjà essayé de bander un genoux écorché avec un mouchoir en papier ?
    Impossible… alors, le bon vieux mouchoir à carreaux, c’est parfait. 🙂
    Bisous et douce journée Pimprenelle.

    • Les beaux mouchoirs avec petite dentelle et broderie. Chez moi aussi. Ils ne sont pas top faits pour se moucher.
      Effectivement, je n’ai pas parlé de bander un genou écorché, juste l’essuyé.
      Bisous et bonne soirée Quichottine

  4. Florence – Testé pour vous
    Bonjour..ah oui, le mouchoir 🙂
    Ma grand-mère, mon grand-père..Je me rappelle lorsqu’ils sortaient le mouchoir…ce grand mouchoir. S’en servait puis d’un tour de main, hop, le remettait dans la poche..je me demandais toujours comment ils faisaient pour le ranger comme ça, sans même le regarder 🙂
    J’avoue que les mouchoirs en papier sont bien pratiques mais n’arrivent pas à la cheville du mouchoir en tissus 🙂 🙂
    Bravo pour cet article qui fait encore une fois remonter bien des souvenirs à la surface de ma mémoire 🙂
    Bises et passe une très très bonne journée

  5. Florence – Testé pour vous
    Bonjour…ah oui, je sens le bonheur par ici…comme un rire qui se prend dans un mouchoir pour mieux éclater 🙂
    je te souhaite de très très bonnes fêtes et à très bientôt 🙂

    • Tu as dû bien sentir ! Le 13 a été une bien belle journée pour nous.
      Que veux-tu, j’ai l’âge de faire remonter les souvenirs. Peut-être ai-je, non pas appris, mais beaucoup pratiqué avec mon premier petit-fils et ensuite, mais pas de la même manière, avec son petit frère.
      Bises. Fais une belle soirée qui arrive à pas de loup Florence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.