Stage clown

ma-pimprenelle-qui-n-est-pas-blanche.1JPG

 

Un drôle de stage pour des conteuses, n’est-ce pas : aller faire le clown. 

Mais non, mais non, vous n’y êtes pas.

Pourtant, cette fois, il nous a fait mettre le nez rouge. Ce nez qui ne nous a servi que de petite caméra.

Mettez en un et regardez avec …, d’accord, regarder avec un nez c’est loufoque !  Vous allez vous rendre compte que la position change automatiquement et que vous regarderez d’une autre manière. Pas évident du tout.

Aller au plus profond de ses émotions. Pas toujours facile à vivre en groupe. Surtout avec un maître qui n’est pas souvent satisfait, qui dit, tellement souvent : tu mens. Mais que c’est bon lorsqu’il dit : je te crois.

Le plus amusant dans l’histoire est que c’est un film muet ! Amusant, c’est vite dit, pour une conteuse qui n’a que ses mots.

Le stage ne consiste qu’à déambuler.

Prendre possession de l’espace, je sais le faire depuis déjà longtemps, mais marcher dans tous les sens, certainement pas. Allez écouter un conteur qui déambule sur scène et il y en a, vous me direz ce que vous aurez retenu de l’histoire. Pour moi, il reste surtout les mouvements de trop.

Bien sûr, je saurai dire : c’était l’histoire d’une princesse que son prince allait rechercher au galop de son cheval. C’est vrai, c’est ce qu’il m’est resté.

Pourtant, ce conteur, je le connais et, lorsqu’il n’est pas à cheval, je l’apprécie beaucoup.                               

S’arrêter, repartir, dans un sens, dans un autre, faire sortir : l’étonnement, le questionnement, la joie, l’incrédulité, la colère, le plaisir, la tristesse, la stupeur … enfin, toutes ces émotions que nous traversons à longueur de temps, par le regard, le mouvement du corps et surtout sans parler, on en sort cassée mais tellement heureuse.

Oui, je sais, nous sommes un peu masochistes ! Les conteurs font partie d’une drôle de race !

Pas étonnant que ma maman me disait qu’elle ne m’avait pas mise au monde pour me voir sur les planches à cet âge là, surtout que la scène, je la fuis autant que possible, je préfère les petites salles. Ce qui ne l’empêchait pas, lorsque je l’emmenais avec moi pour une racontée, de dire à ceux qui voulaient l’entendre : vous savez, c’est ma fille.

Comme nous sommes bizarres, nous les humains.

Stage clown, c’est le deuxième que nous faisons et c’est éreintant.

Pour le maître aussi, c’est difficile, car il est prévenu que nous ne voulons pas qu’il nous pousse dans la théâtralisation. Cela donne parfois des discussions assez vives.

Peut-être en parlerai-je un jour.

19 réflexions au sujet de « Stage clown »

  1. Bonsoir pimprenelle, ah sans mot dire, ça me fait penser au mime Marceau… c’est intéressant comme stage ma foi même pour une conteuse… merci, bonne soirée, bonne semaine à venir, bises4 JB

  2. Ne rien pouvoir dire pas facile. Juste regarder et prendre possession de ce nez rouge qui sert de caméra.

    Et bien j’admire, je ne sais si j’aurai passé le cap….

    Alors j’attend peut-être la suite…

    Belle et douce nuit.

    Bisous

    • Mais si bien sûr ! Tu aurais eu du mal, comme nous, c’est tout ! Cela n’empêche pas de parler hors le exercices et de beaucoup rire, souvent.
      Tu sais, la suite … Je ne m’appelle pas EvaJoe !
      Bonne soirée
      Bisous

  3. J’imagine bien…
    Je me dis que ce doit être finalement génial, même si c’est éprouvant.
    Bises et douce journée Pimprenelle.
    Merci pour tout.

    • Mais c’et bien pour cela que nous en avons fait deux ! Je me suis posée la question : est-ce que je vais pouvoir pratiquer. Une fois, j’ai vraiment senti que je regardais d’une certaine manière, sinon, il va peut-être falloir que je m’entraîne.
      Je relis en désordre le mariage. Je me dis que la prochaine fois je le relirai normalement. C’est assez curieux ce que je fais avec ce livre.
      Bonne soirée qui arrive Quichottine.
      Bisous

  4. Florence – Testé pour vous
    Bonjour…oui, déroutant mais finalement assez amusant non ? Peut-être qu’après tu te dis “j’aurais du faire ceci, être comme ça” en fait, c’est aussi une remise en question, par rapport aux mouvements, aux expressions…puis se lâcher, sans complexe, sans peur du regard des autres, sans peur d’être notée, jugée..moi, j’aime bien imaginer cet exercice…oui, je crois que ça me plairait d’y assister…tout du moins en spectatrice au début puis finalement, en actrice..tu as du rentrer lessivée mais pleine de questions, de solutions pour la prochaine non ?
    J’aime bien que tu nous fasses partager tes expériences, tes participations aux ateliers qui sortent de l’ordinaire…toi la conteuse devenue conteuse et mouvementeuse 🙂
    Je te souhaite une très bonne journée et tiens nous au courant pour la suite hein…à très très bientôt

    • J’aime beaucoup conteuse et mouvementeuse ! Surtout qu’il y a menteuse dedans ! Je suis conteuse mais pas menteuse, c’est ce que j’ai dit un jour à un petit-fils.
      Allez viens, je t’invite. Il faut quand même que tu apprennes les bases du conte avant.
      Les mouvements … un sacré problème pour un conteur. Si tu en fais il ne faut pas qu’ils soient parasites. En fait, il faut que tu sois sobre. J’en connais un qui ne bouge pas du tout, mais je peux te dire qu’avec lui tu embarques.
      Je ne sais pas s’il y aura une prochaine fois, notre clown, comédien, metteur en scène est peut-être encore plus fatigué que nous !
      Continue à me faire rire ou sourire, cela fait du bien.
      Bisous Florence

  5. Florence – Testé pour vous
    Bonjour..Oui, c’était bien ma fête…Merciiiiii
    Comment vas tu ? Après l’article sur les restos du coeur, je me suis lancée dans l’écologie…mais avec humour bien sûr..j’espère que la Cop21 sera un succès même si comme 80% des français je n’y crois pas trop…ils sont tous trop avides de puissance, d’argent…puis chacun (je parle des entreprises puissantes) ne voit que le profit…s’en foutent du futur, ils savent que de toutes façons ils seront à l’abri des sécheresses, de la famine, des exodes…bon, on verra bien hein 🙂
    Je te souhaite une très bonne journée, verte et écologique au possible..à très bientôt

    • Justement, mon époux vient de partir au jardin pour nettoyer un peu. Sans désherbant bien sûr, sinon, il se fait tirer les oreilles. Je vais aller le rejoindre un peu. Pourtant je suis à moitié endormie. Ca va me réveiller.
      On avance à tout petits pas. Comme on se rend compte des gros problèmes qui vont surgir, on devient peut-être catastrophique. Je ne sais pas, moi qui prône les bons gestes (les miens) depuis si longtemps.
      Hé, ils seront peut-être morts !
      Bisous Florence

  6. Un stage sans doute difficile ,car le pas est vite franchi pour faire du théâtre § mais si tu ne le veux pas , c’est encore plus compliqué. Je n’ai jamais essayé de mettre un nez rouge mais j’ai fait un peu de théâtre et j’aime bien. Conter est un art difficile aussi car il faut faire passer les émotions sans en faire trop . Ta maman était sûrement très fière de toi! Bonne soirée

  7. Florence – Testé pour vous
    Bonjour…comment vas tu aujourd’hui ? Alors, tu as désherbé ? Pas trop fatiguée ? Mais endormie, tu es partie désherber ? Dis, tu n’as pas arraché les fleurs hein ? Tu es sure ? Tu as fait attention quand même 🙂 🙂
    Mais oui, je sais bien que oui…puis peut-être que tu n’es pas restée trop longtemps dans le jardin…un petit tour et puis s’en va 🙂
    Allez, je file..Je te souhaite une très très bonne journée, à bientôt 🙂

  8. Coucou Dame Pimprenelle !!! Sourire
    Oh quel sympathique et enrichissant stage !!! Clin d’oeil
    Cela a dû te faire “un bien fou” malgré “les efforts engagés”!!! Sourire Songeur
    Tu sais… J’aimerai bien que le Futur nous réserve “un de ses doux ponts de Vie”… et qu’autour d’un café/Gâteau, tu nous fasses découvrir réellement “ta façon d’être Clown”!!! Sourire Espoir
    Bonne & douce aprem’ Dame Pimprenelle !!! Intense Sourire
    Mille tendres Bisoudoux
    ***Tincky***

    • Ben voyons ! Ma façon d’être clown !!! Déjà que ma soeur faisait chanter à sa première fille “tata yoyo” !!! rien que pour moi, hein.
      Peut-être un jour où nous irons faire un petit tour de ton côté.
      Bisous Tincky

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.