Comment le dire ?

ma-pimprenelle-qui-n-est-pas-blanche.1JPG

 

Je me dis, parfois, que les paroles dépassent trop souvent, la pensée. C’est ce qui vient de  passer dans ma tête.

Et voilà que mon cerveau commence à turbiner et me délivre un message auquel je n’avais jamais pensé : c’est la raison pour laquelle j’aime conter.

Dans une discussion un peu vive ou pas, la parole fuse et pour la rattraper, dur, dur.

Le conte lui, est pensé, travaillé, roulé, rodé et un jour tous les mots qui le composent trouvent leur place. Cela  ne l’empêchera pas de continuer à grossir, peut-être, s’il en a envie.

Pourtant, lui aussi, n’est que paroles, tout au moins chez moi.

On peut en dire des choses lorsque les mots sont pensés, pesés, un peu comme en écrit.

La différence : j’écris, je peux retoucher bien sûr, mais une fois envoyés, les mots sont lus et donc devenus immuables, alors que dans ma tête je peux faire des ajouts, des retraits, des changements …

Et même lorsque le conte sera donné, je pourrai le changer encore et encore et parfois même le malmener, mais toujours dans ma tête.

Et je le redonnerai encore et encore et il changera au fil des racontées parce que la parole n’est pas figée. Seulement, ses mots seront toujours pesés.

C’était ma pensée philosophique du jour !

30 réflexions au sujet de « Comment le dire ? »

  1. Bonsoir pimprenelle, ah une fois publié un livre ne changera plus d’un mot, un conte qui se raconte aux enfants, même si écrit noir sur blanc on peu encore broder autour… voilà !! 😉 C’est un peu comme au théâtre tiens, la pièce jouée soir après soir a des accents différents, au cinéma, non !! Allez bises4 du soir, JB

    • Pourquoi toujours penser “enfants” lorsqu’on parle conte ? Nous nous battons tous contre l’idée que le conte et pour le enfants. Bien sûr que pratiquement tous les contes sont “entendables” (excuse-moi, je ne trouve pas le mot qui irait) par les enfants, bien sûr qu’il prendront dedans ce qui leur “parle”, mais, pour quelques un je ne me sens pas de les raconter “rien” que pour des enfants. Si le public est intergénération, oui. Tu vois comme c’et compliqué dans ma tête.
      Bonne soirée Jill
      Bises4
      Alors au fait, il y a eu une nouvelle petit bouille mercredi dernier ?

  2. 😉 madame la conteuse voilà une belle pensée philosophique bien développée lol bonne soirée je suis sur le téléphone je viendrai te relire avec l ordi bisoussss

  3. Bonsoir,

    Entièrement d’accord avec toi. Un livre publié c’est trop tard pour faire des rajouts mais lorsqu’on écrit et que le cerveau bouillonne on peut laisser libre court à notre pensée. Je suis comme toi, je met ce que ai dans la tête le soir par exemple et puis le lendemain je change je gomme ou j’ajoute.

    Il est vrai aussi que lorsque je raconte je ne suis pas dans le mot à mot. Parfois je m’aperçois que mon conte a changé certes pas en totalité car j’ai gardé la trame mais les intervenants ont leurs noms de changés…. Rire!

    Belle soirée chère conteuse.

    Bisous d’EvaJoe

    Hum tes contes j’aimerais les écouter.

    • Heureusement que tu ne restes pas dans le mot à mot. Ce serait de la récitation.
      Depuis le début, j’ai toujours eu peur du trou et j’ai souvent entendu : alors n’écris pas.
      Je crois que j’ai un peu délaissé ton blog depuis un moment. Ne t’inquiète pas, je vais revenir !
      Bisous

  4. Tout à fait d’accord avec toi… pourtant, je pense que c’est bien de pouvoir dire ou écrire, quitte à y revenir ensuite. 🙂
    Bisous et douce journée Pimprenelle.

  5. Florence – Testé pour vous
    Bonjour…j’adore cette idée de raconter (plus ou moins) ses idées dans le conte…et oui, les contes servent aussi à ça…puis lorsque tu inventes un conte, il n’en reste pas moins un conte…du coup, on peut broder, imaginer, enrichir. Ce que je veux dire (et j’ai du mal à l’écrire, me faire comprendre…je suis brouillon ce matin) : lorsque tu écris un conte, que tu y mets tes idées et qu’ensuite tu le lis ou le raconte à d’autres, ça ne fait pas pareil qu’un débat, qui peut s’envenimer, s’échauffer…les idées sont perçues différemment puisque dans un contexte, une histoire…ça n’empêche qu’ensuite on peut en discuter, mais ça ne fait pas pareil qu’une simple discussion où là les idées sont données toutes crues 🙂 Ouf, pas sur que je me sois bien exprimée, mais ce matin, je ne peux pas plus 🙂
    Pour mon papa, hier il sortait doucement du coma dans lequel les toubibs l’avaient plongé..Je vais téléphoner ce matin pour savoir comment il va puis ensuite je reprends le train pour aller le voir…je crois (et j’espère) que tout va bien aller, qu’il va s’en sortir…un guerrier mon papa 🙂 🙂
    Je file..Je te souhaite une très très belle journée et merci pour tes gentils mots qui font du bien…à très très bientôt

  6. Coucou “P’tit Scarabée Zen”!!! Sourire Taquin
    Je viens en Paix pour écouter ta douce philosophie !!! Sourire Zen
    Mais point de débat en ce jour… Trop peu de temps et encore quelques visites Amicales à faire pendant que mon ordi marche encore………………..
    Mais cela ne m’empêche pas de te souhaiter une excellente journée sereine ainsi qu’un très doux week-end Dame Pimprenelle !!! Sourire Radieux
    Mille Tendres Bisoudoux Chaleureux
    ***Tincky***

    • 😉 Je vois … tu es comme moi. Plein de temps mangé par la vie, la vraie et tu as raison. Et, en plus, il y a encore le jardin et la cueillette et ce qui va avec. Prends le temps quand même. Pas pour le blog, ppour te reposer un peu.
      Bisous Tincky

  7. Coucou Dame Pimprenelle !!! Sourire
    J’accours illico presto car tu parles d’un mot “étrange”… un mot “inconnu”… UN MOT QUI SONNE POURTANT SI BIEN A MES OREILLES… Comment tu dis : “Pour te REPOSER un peu”!!! Eclat de rire
    Là, ch’uis là mais figures-toi que ce lundi… ce fut… Réveil, café, toilette… Ménage du sol chez Mamie… puis chez moi avec “chasse à la poussière” en prime, une p’tite machine à étendre “quand même”, un peu de récurage de W.C et autres lavabo + évier… J’avoue que j’ai remis “la douche à demain”… Euh, cet aprem’ il faudrait que je coupe quelques “Belles de Nuit” qui ont chuté après l’orage violent de dimanche matin… Continuer à couper les iris et à désherber… Continuer à tailler les lavandes… Ratisser feuilles mortes et figues tombées… en me battant avec des hordes de moustiques “tigrés” et “autres espèces” de vampires nains mais GRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR… Vouiiiii, ils aiment mon sang en plus, même pô “ils ont peur de mon virus squatteur”… Pffffffff, tant qu’à être “contaminée”, si au moins cela m’avait servi à “éloigner les moustiques de moi”, même pô Mme Pimprenelle !!!!!! Et cette année, il y en a par… MILLIARDS !!! Même les chats subissent !!! BIG SOUPIR
    J’avoue que j’ai grandement envie d’écouter TON DOUX CONSEIL finalement… Me RePoSeR et à l’abri des rudes attaques qui grattent !!! Clin d’oeil
    Bon, allez, après ce “p’tit papotage”, je file !!! Sourire/Clin d’oeil
    Passe une excellente aprem’ Dame Pimprenelle, douce semaine !!! Sourire Radieux
    Mille tendres Bisoudoux Chaleureux
    ***Tincky***

    • Je vois, mon conseil a été bien suivi !!! 😉
      Ben, c’est l’autre côté du jardin auquel ceux qui le voient ne pensent pas et duquel on sort … lessivée, donc, pas besoin de douche.
      Les moustiques ! 🙄 😆 oui, oui, je rigole car sérieusement je n’y ai pas trop droit. Par contre, les aoûtats 👿 Et même avec ce temps ça continue.
      Bisous Tincky

  8. Ah, pour info : “Quatre chatons sont nées cet été” dans la haie de ma voisine Mamie Lotte… Et depuis que je suis revenue de vacances malgré leur légitime côté fort sauvage… Devine qui ils ont choisi (mère y compris) de squatter ??? Et vi, c’est bibi !!! MAIS mon mari fait de plus en plus… euh, comment dire ??? Grise mine……………. Je me maitrise, je ne les nourrie pas mais si il y a un reste “à jeter” je vais le mettre dans le jardin de Mamie……. Peuchère, ils sont si maigres et la saison froide arrive……….
    ENFIN BREF… Ch’uis dans la ME*DE !!!!!!!! Clin d’oeil
    Mille tendres Bisoudoux
    ***Tincky***
    ***Tincky***

    • Comme je te comprends. Pour le mari, un peu normal, le mien fait pendant. Peut-être ont-ils raison quand même. N’empêche, je fais comme toi. Seulement ma tigresse n’est pas toujours d’accord et je la soupçonne de préférer se goinfrer parfois.
      Tu penses bien qu’il t’aiment. Tu vas te retrouver comme Florence, devant un choix cornélien et … Je n’ajoute rien.
      Bisous

  9. Florence – Testé pour vous
    Coucou…comment vas tu aujourd’hui ? J’espère que tu es en pleine forme et qu’il y a plein de soleil chez toi…si ça n’est pas le cas, tu me le dis et hop, je t’en envoie d’ici…oui, oui, nous avons un beau ciel bleu…bon, j’avoue, il ne fait pas trop chaud, mais on ne peut pas tout avoir hein 🙂
    Mon père va mieux, il est sorti d’affaire mais est très très affaibli…il faut qu’il reprenne des forces et après, ça ira au top 🙂
    Je retourne dans la semaine à Agde pour aider ma mère et voir mon père…je pense y rester 4 ou 5 jours et hop, retour à la maison 🙂
    Je te souhaite une très très bonne journée et à très bientôt..en pleine forme hein 🙂

    • Tu as dû en envoyer un peu. Maintenant, il est caché et dire que d’ici quelques temps les volets seront fermés. L’automne est là pour nous, même si nous nous disons que nous pouvons avoir la surprise d’avoir une période comme parfois l’automne nous en réserve.
      Sûr qu’il faut que ton papa se retape et vite. Il ne faudrait pas qu’il soit trop fatigué et que le rhume … en profite pour le visiter. Non je ne suis pas un oiseau de mauvais augure. Et je ne le voudrais pas.
      Fais tes visites puisque tu le peux. Ne jamais avoir à regretter quoi que ce soit.
      Bonne fin de journée Florence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.