Le livre « le mariage »

vignette-couv-products-127818

 

Vous qui avez lu « Youpie »  le savez. Je l’ai reçu rapidement.

Je l’ai ouvert, feuilleté, caressé et posé. Comme dit précédemment, trop de monde à la maison.

Oui mais.  Car vous le savez il y a toujours un mais dans ces cas là, un petit grain de sable … Le petit grain de sable a été petit-fils numéro 1 qui s’est plaint de la gorge. Je l’ai trouvé chaud, fait prendre la température et décidé : médecin.

Rendez-vous l’après midi. Dans la salle d’attente, car malgré le rendez-vous il y a eu une grosse attente, j’ai commencé la lecture. J’étais bien marrie lorsqu’il a fallu que je ferme le livre, surtout que je savais que j’aurais du mal à le rouvrir avant un certain temps.

Maintenant, je vais pouvoir poursuivre ma découverte car, même si je connaissais certains textes, j’ai le plaisir de les relire. C’est comme si, je mettais mes pas dans les pas des invités ou pas du mariage. 

 

16 réflexions au sujet de « Le livre « le mariage » »

  1. C’est vrai que même en connaissant certains des textes, tu en découvriras d’autres, car tous n’étaient pas publiés sur le Web, nous en avons gardé la surprise pour les acheteurs. 😉

    Je suis heureuse que ça te plaise, moins que tu aies dû attendre chez le médecin. J’espère que ton petit-fils va guérir bien vite.

    Bisous et douce journée.

    • Il a été très bien soigné. Il a dit : elle a bien ciblé. Je pense que c’était un compliment. Mais il en a quand même profité pour parler de « son gros mal ». Ce n’est plus un petit, un adulte parait-il maintenant !!! 🙄
      C’était très bien que tous les articles n’aient pas été publiés. Cela ajoute au plaisir.
      Bisous Quichottine

  2. Reçu aussi… et je ne connais pas tout l’monde loin de là alors je découvre les écrits… et ma foi !! Bien du talent, même pour les illustrations… Prends soin du petiot, chez nous c’est chaud et froid le temps, pas top ! De quoi tomber malade !! Bises4

    • Chaud, froid ? Mais quel climat dans ton pays !!! 😆
      Tu penses bien qu’il a fait en sorte que nous prenions soin de lui, malgré son âge ! D’ailleurs, bien obligé, car lorsqu’il s’est senti mieux, il a fallu contrôler la prise des médicaments.
      Bises4

  3. Coucou

    Je l’ai reçu ce jour à midi, mais tout comme toi je n’ai pas le temps de le lire. J’attends donc le mois d’août où tout sera plus calme pour m’y plonger totalement et certainement le dévorer.

    Je l’ai tout de même feuilleté délicatement et je m’y suis totalement plongée et fait mien….En admirant le travail de ceux qui ont du juxtaposer tous les textes pour que ce soit cohérent.

    Belle lecture!

    Bisous d’EvaJoe

  4. Coucou Pimprenelle ,
    Je l’ai terminé depuis quelques jours mais je sais que je me replongerai dans ce mariage dans quelques temps pour encore en savourer le plaisir …
    j’espère que ton petit fils ira mieux très vite , pas bon une angine en été 🙁 courage !
    Bisous et bonne lecture

    • Je pense que je ferai comme toi. Je relirai certainement avec plaisir. Et je dis cela, bien que n’ayant lu que quelques pages.
      Terminé l’angine. Et il avait fait cela bien : une blanche et une rouge, plus les sinus, plus l’encombrement de la trachée.
      Bisous Marie

  5. Florence – Testé pour vous
    Bonjour…et depuis, tu l’as terminé ? Et au fait, ton petit-fils, ça va bien ? 🙂
    J’ai rigolé en lisant ton jeu de mots (sans être jeu de mots) concernant les céréales…de mauvais goût..hé hé, trop drôle
    Pour le livre, zut zut, je n’ai pas tenu ma promesse…en fait, hier j’ai eu de gros blèmes de connexion, qui continuent d’ailleurs. Ma box fait des siennes et la connexion est instable (dixit le technicien)…donc c’est la débandade et lorsque j’arrive à me connecter je viens répondre aux commentaires..puis hop, je repars avant que ça ne déconnecte…grrrr, je maronne dans mon coin 🙁
    Bon allez, je file..Je te souhaite une très bonne journée…et ne pas abuser des céréales Special K sous peine de…bref, tu vois ce que je veux dire 🙂

  6. Coucou Florence,
    Tu penses bien qu’avec le jardin … Du coup, je goûte, je déguste le livre et mon époux pourrait te dire que lorsque je déguste … c’est long ! Je suis toujours celle qui est la dernière à table, sauf si nous sommes avec un certain beau-frère. Là nous sommes deux.
    Pas grave pour le livre, tu pourra toujours après.
    Pour le petit-fils, tout va. Heureusement qu’à dix huit ans il ne reste pas malade trop longtemps.
    Bisous Florence. Je viens de rentrer du pain (elle passe à chaque porte) et au vu de ma tête, certainement, mon mari vient de me dire : d’ici que tu me demandes une petite chauffe ! (là, il exagère quand même un peu !)

    • Florence – Testé pour vous
      Coucou…le pain passe à la porte…dans la voiture ou le petit camion..ça me rappelle chez ma grand-mère, dans un village en Normandie…ah oui, je me souviens, le jour du pain 🙂 🙂
      Mais qu’est-ce que ça veut dire « une petite chauffe » ? Mettre du chauffage ? Non, pas en juillet quand même ! Faire réchauffer le pain pour le rendre croustillant ? Là, j’avoue que je sèche, je ne sais pas ce que tu as voulu dire…tu me diras hein ?
      Ici, hier, c’était un temps comme je l’aime…ciel bleu, du 27° et un petit vent frais qui soufflait en permanence…du coup, pas de chaleur, pas de transpiration, juste être bien, super bien. On est allé faire une grande promenade avec les chiens qui ont adoré…pour eux aussi, c’est le temps idéal
      Aujourd’hui, grisaille dans le ciel, mais pas grave, moi j’aime bien quand il ne fait pas trop chaud…je respire 🙂
      Je te souhaite une très bonne journée, à très bientôt…et j’ai encore mis des photos du chaton..oui, oui, je suis gaga, je sais, je sais 🙂

  7. Pour nous, c’est tous les jours le jour du ^pain à la porte. Deux boulangers, donc le lundi nous prenons à l’autre.
    Mais si, tu avais bien pensé pour la petite chauffe. C’était mettre le poêle en fonction pour une heure peut-être. Mais non, je ne l’ai pas demandé. N’empêche que j’ai du mal à supporter les différences de températures. Je viens de rentrer du jardin pour mettre un polaire plus léger. Que veux-tu, je suis devenue très, très frileuse. Mais j’avoue que j’ai eu un peu trop chaud avant surtout que lorsque une bouffée se déclenche …
    Je n’arrivais pas à ouvrir ce matin, tu parles l’engin s’était déconnecté. Il est comme moi, cela arrive ! Donc, je n’ai âs encore vu Carlos !
    Maintenant, je retourne au jardin.
    Bisous Florence et porte-toi bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.