Quelle Vache !

 

Sur une idée de Domi, notre meneuse de jeu pour l’Abécédaire pour les Nuls, la lettre V était à l’honneur cette semaine.

 

A dire Vrai, je Viens de penser au V avec lequel j’aurais dû m’amuser, peut-être un autre jour, mais en fin de compte ce jour me convient très bien puisque nous somme un Vendredi.

En Vérité, j’ai la tête souvent en Vrac ce qui fait que le blog est parfois un Vague souvenir.

C’est Vrai que j’ai l’esprit plutôt Vagabond en ce moment. Pour tout Vous dire, je suis, comme chaque année, dans mon pommier. Oui, mais je ne Vais quand même pas Vous parler de pommes.

 

Quoique !

Cela m’a beaucoup amusée de Voir les Vaches de mon Voisin manger avec délice les pommes avant qu’il ne se décide à les cueillir. Elles ne faisaient même pas de Va-et-Vient de l’herbe aux pommes, non, elles restaient tête en l’air pratiquement à la Verticale et avalaient tout ce qu’elles pouvaient trouver à leur portée et je Vous le dis, une Vache qui lève la tête Va haut dans un pommier.  

Je les épiais de ma fenêtre de cuisine croyant Voir sans être Vue, mais non, elles se sont amusées à jouer à la Vedette qui Veut se faire remarquer pour la photo.

Elles se sont mises une Ventrée à faire pâlir un ogre. 

J’avais un peu peur d’en Voir une se mettre à gonfler, mais non. Heureusement, car il aurait fallu que je trouve le fermier ce qui n’est pas toujours une mince affaire.

Au départ, j’avais envie de Vous parler de Vin car on en faisait, ici, dans le temps. Mais les Vignes ont été arrachées pour faire de la place. Il reste pourtant, un passionné qui fait même un “petit Vin champagnisé” Vraiment très bon, mais ne Vous affolez pas, ne me demandez pas l’adresse, il n’est pasen Vente, le Vin, pas le Vigneron.

En fin de compte, hier soir, j’ai, encore délaissé le blog pour commencer à lire la Marguerite des Possibles et comme, aujourd’hui,  il a fallu faire des courses et aller chercher les pommes de terre, Vous ne Verrez paraître cet article que ce samedi.

18 réflexions au sujet de « Quelle Vache ! »

    • Deux caisses ??? Je vais avoir du mal à te les faire car ce sont des vaches à viande, pas des laitières. Mais bon, je peux faire l’effort, surtout si c’est pour endormir les p’tits !!!
      Tu plaisantes, je l’aurais pensé, mais cela me rappelle un temps où les enfants avaient droit à une ‘tite goutte dans le biberon, justement pour qu’ils dorment !
      Bises4 Jill

  1. Et zut, mon commentaire a disparu, j’ai fait une fausse manip et hop tout dans la nature….

    Je te disais que je n’avais pas lu ce texte rondement mené car observé la nature et là des vaches ..Qui collent avec la réalité c’est certain que c’est bien et en plus on en apprend des vertes et des pas mûres comme les pommes…Elles doivent avoir la ch…sse…Ces pauvres bêtes une fois qu’elles ont avalés ces pommes…..

    Quand au vin de ton voisin suis preneuse si il ne sait pas quoi en faire, rire!!

    Belle soirée et bien amicalement gros bisous d’EvaJoe

    • Elles sont terribles les vaches ! Il va falloir que je fasse un p’tit truc sur les laitières que je connais un peu aussi.
      Je ris en lisant ton commentaire.
      Tu parles qu’il sait quoi en faire … il est trop bon, il le boit en famille.
      Bisous EvaJoe

  2. Les V sont dans la Vie de tous les jours. Il suffit d’ouVrir les yeux et d’une plume Véloce avoir le Vif désir de partager.
    Si je ne trouve Vraiment rien à écrire je suis sans excuse.
    Un plaisir de vous lire (même avec une contrainte d’écriture).
    Erin

  3. Le spectacle des vaches se gavant de pommes me rappelle le temps où, enfant, je gardais les chèvres. A la saison des pommes, elles devenaient folles, et couraient sous tous les pommiers. Heureusement, aucune ne s’est étranglée !
    Bisous et bon mardi
    Alain

  4. Ah la vache, je t’ai oubliée et tu ne me dis rien 🙁
    Suis vraiment confuse pour cet distraction de ma part, tu peux me vilipender si tu veux 😕
    Du coup j’ai vu ton W et là je le mettrai en début de Wagon afin de ne plus t’oublier sur le quai de la gare hihi!!!
    Je te fais de gros bisous.
    Domi.

    • Pas une grosse importance pour moi. Je ne crois pas avoir la grosse tête. Et, que veux-tu un oubli est un oubli. Si seulement je n’oubliais rien !!!
      Tu vois, je ne te réponds que maintenant. Même pas eu le temps avant !
      Bisous Domi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.