Cette semaine

 

 

ma pimprenelle qui n'est pas blanche.1JPG

Cette semaine, je m’étais dit : tiens, je vais pouvoir rattraper mon retard de lecture sur les blogs et faire ce que je n’ai
pas eu le temps.

Ben, non, cela ne se passe pas de cette manière, chez moi. 

Je sens que je vais lire : chez moi non plus ! Et cela me fera le plus grand bien.

Il faut quand même dire que je n’ai jamais pu faire de prévisions, depuis que je suis mariée. Je ne m’en plains pas, cela
remplit ma vie d’imprévus, parfois gênants, parfois bien agréables, disons que c’en est le piment. 

Je ne veux parler que des imprévus qui ne laminent pas.

Donc, cette semaine, j’avais prévu du temps libre de tout pour venir lire les blogs et continuer le “Grrrrr !” blog de
l’association.

Lundi, comme prévu, nous sommes parties au Pôle Scolaire pour Lire. C’était notre rentrée !

Au vu de la tête de monsieur le Directeur et de l’institutrice de maternelle, il y avait de quoi se poser des questions. Nous
n’étions pas attendues, surtout que le lundi, les enfants ont piscine cette année.

D’écrire, cela me fait penser que notre “chef” n’a pas donné signe de vie. Elle aurait dû nous donner confirmation pour la
semaine prochaine.

J’ai perdu une dent samedi pendant la lecture à haute voix de textes choisis pour travail. Cela m’a fait un peu
bafouiller.

Le lundi, mon dentiste ne travaille pas. C’est son droit, mais j’avoue que là, ça me gênait, d’autant que j’ai commencé à
avoir mal, mais pas à l’endroit de la dent qui a joué la vadrouilleuse.

Le mardi j’étais dans son cabinet. Diagnostique : infection. Comme je n’avais pas mangé de poisson, il se demande encore ce
que j’ai pu faire.

Jeudi, c’était pour les yeux et, ensuite réparation de ma dent.

Hier, c’était, en principe, un dernier coup de ménage dans le jardin. Puis la maison, mais là, ce n’est pas le dernier coup
de ménage !!!

J’étais tellement fatiguée que je n’ai pas pu aller à l’inauguration de la nouvelle salle de la ville, suivi d’un concert
d’Axelle Red.

Ce matin, c’était prévu : Les Assises du Conte. Titre ronflant. Pourvu qu’il en sorte autre chose qu’un lapin blanc dans le
temps. C’est la continuité de septembre. C’était un matin à rallonges.

Maintenant, je vais retourner, mais pour écouter un conteur. Je l’ai entendu en septembre. Son histoire d’oiseaux m’a
beaucoup plu et j’ai envie de la réécouter. 

Quand je pense que nous essayons de ne jamais donner le même conte au même endroit de peur que le public se sente
lésé.


8 réflexions au sujet de « Cette semaine »

  1. Ben dis donc, ça fout le camp de toutes parts. Fais attention sinon il ne va plus rien rester.

    J’espère que ta dent n’avait rien contre toi ou bien si et alors c’est pour cela qu’elle est parti.

    Tout ça va s’arranger et alors bon dimanche et bonne semaine.

    • Tout ça n’est pas grave du tout. Juste un peu ennuyeux lorsque cela arrive.

      La semaine prochaine sera faite autrement.

      Bises à vous deux

  2. les semaines avec des imprévus imprévisibles c’est galère…un grog et une bouillotte ferme les yeux et attend lundi ,
    ménage qu’il soit au jardin ou à la maison la poussière attendra bien

    bon dimanche  et bizzzzzzzzzzz

  3. Coucou pimprenelle !! Ah ces déboires de la vie racontées ainsi… excuse-moi mais j’aime bien !!!  Tu arrives à
    perdre une dent toi… sans qu’on te la retire, chapeau !  Quant au nous n’étions pas attendues… et une chef qui joue les filles de l’air, lol… excuse-moi c’est trop bon !!!!  Hi
    hi… Pimprenelle tu es inimitable, ne change rien… !!! Je te souhaite un dimanche serein… Je t’embrasse, jill

  4. Bon tu as pu quand même aller écouter un joli conte ! la semaine n’est pas perdue. Ils sont un peu légers quand même dans ton école. Ce que vous faites, toi et tes compagnes de
    l’association,  est quand même un don de vous et de votre temps il faudrait peut-être qu’en retour vous ayez un peu plus de considération. Votre activité est très noble et pas un bouche trou
    pour enseignants…. Zut alors ! (bon oui en ce moment je râle…). Bisous et profite bien de ce week-end.

  5. Ben dis donc !!!

    C’était une semaine pas ordinaire du tout… comment trouver du temps dans ces conditions-là ?

    Impossible !

     

    J’espère que ça va s’arranger pour l’école où tu vas, et que ce conte a pu te redonner le sourire…

    Bisous et douce journée à toi.

     

    (Tu sais, pendant un temps, mon fils aîné me demandait le même livre, la même histoire, chaque soir… et, lorsque je me trompais, que je sautais un mot ou une ligne, il me reprenait, et,
    pourtant, il ne savait pas lire… Cette histoire, je m’en souviens encore… et je crois bien que lui aussi, plus de trente ans après !)

  6. Et la souris??? elle est passée???

    Oui, c’est plutôt drôle, même si je te plains quand même… c’est douloureux?!
    mon époux est dans la même situation actuellement…juste devant!!! il a un sourire d’enfer!!! et j’avoue ne pas pleurer……. en attendant le retour du baton, peut-être…

    Bises

Les commentaires sont fermés.