le jeudi en poésie

 

A l'abordage le-defi

 

Suzâme est à la barre
de la coquille des Croqueurs de Mots pour cette quinzaine. 

Pour le jeudi en poésie, j’ai choisi de publier un poème de Maurice Carème.

 

 Un chat

 perdu


Un chat perdu rôdait

Aux portes des maisons,

Une vieille cousait,

Assise à son balcon.

 

« O vieille ! dit le chat,

Je vis de peu de chose :

Deux pétales de rose

Comblent mon estomac. »

 

« En ce cas, dit la vieille,

Entrez, pauvre matou ;

Dorrmez dans ma corbeille,

Faites comme chez vous. »

 

Mais allez croire un chat !

Dès qu’il fut chez la vieille,

Il lui mangea jusqu’à

L’ouate de ses oreilles.

8 réflexions au sujet de « le jeudi en poésie »

  1. Bonjour,

    Il m’a suffit de cliquer sur ton nom en bas de ton commentaire pour aller chez toi et découvrir ton choix. Un enchantement qui nous ramène à l’enfance et aux malices poétiques de notre cher
    Maurice Carême. Je publierai une liste de liens à laquelle le tien fera partie. Merci et à la prochaine! Bisous. Suzâme

    • Merci Suzâme.

      J’aime Maurice Carême. J’aime ma chatte !

      J’espère avoir quelque chose à raconter pour lundi.

      Bonne soirée

  2. Comme quand on dit qu’il faut se méfier du chat qui dort… Mais on leur pardonne, ils ont tant de qualités. Et Maurice Carême nous ramène à l’enfance et nos récitations… Mais je ne ne
    connaissais pas ce poème. Belle soirée. Bisous

  3. J’aime beaucoup cet auteur, surtout les poèmes de gosses,ces petites fabulettes légères avec une jolie musicalité. tu connais celui là?

    « Il offrait du coeur »

    Donc, il offrait du coeur
    Avec un tel sourire
    Qu’on s’empressait d’ailleurs
    En tous lieux de le dire.

    On en voulait partout,
    Mais on finit pourtant
    Par se demander où
    Il en trouvait autant.

    Et il riait dans l’ombre.
    C’était son propre coeur
    Vaste comme le monde
    Qu’il offrait à la ronde,

    Offrait pour un sourire
    Qui répondait au sien,
    Offrait rien que pour dire
    Aux gens : « Portez vous bien »

    Un plaisir de le retrouver chez toi. merci Pimprenelle. Bonne soirée. chloé

  4. Mais c’est terrible cette histoire ! Une fois de plus je vais te faire remarquer que tu choisis toujours des « histoires » qui finissent……..mal !

Les commentaires sont fermés.