le jour du prénom

 

 

Nom d’une pipe, hier, je l’ai dit dans un commentaire : le mardi c’est le jour des conteuses.

 

Dans le courant de la journée j’ai dit à l’amie conteuse avec qui j’étais que le mercredi est le jour du prénom pour
le blog.

 

A partir de ce moment je lui ai expliqué un peu  ce en quoi consiste le blog car elle s’est retrouvée en dehors des
préocupations ordinaires de la vie pendant un trop long temps. Si bien que depuis deux mois nous avons repris nos conversations, nos rires, notre complicité et qu’elle va, de nouveau, replonger
dans le conte.

 

Dans la nuit, j’ai dit : je n’ai rien fait pour le prénom de la cour de récré.

 

J’ai entendu mon mari répondre : tu le feras demain matin !

 

C’était un peu genre : fiche-moi la paix, dors et laisse-moi dormir.

 

Ce matin, j’ai complètement oublié !

 

Peut-être qu’inconsciemment ce prénom ne me parlait  pas. Pourtant d’habitude, même si je ne suis pas inspirée je dois
avoir le réflexe du conte : cela tourne, sans que je m’en aperçoive, dans ma tête et au dernière moment je tire sur le fil. 

 

Pas d’importance, je ne boude pas mon plaisir en vous lisant.

14 réflexions au sujet de « le jour du prénom »

  1. Bonsoir pimprenelle ! J’aime bien la réponse du mari… et la tradcution féminine ! Que la communauté ne t’empêche pas de dormir des deux yeux, y a pas mort d’homme si oubli !  Béryl a fui
    ton imaginaire… Thérodora va se montrer plus bavarde, c’est une dame !  Bonne soirée à toi, bises 4 de jill

  2. Bonsoir Pimprenelle. Le jeu des prénoms n’est pas dans la communauté des Croqueurs, mais dans la Cour de récré chez Jill, je te le mentionne au cas où tu n’aurais pas fait exprès car les lecteurs
    des Croqueurs ne sont pas tous et forcément les mêmes que ceux de la Cour de récré.

    Ceci dit, je suis sûre que même Jill, si elle vient à te lire ici, ne t’en voudra pas ! Il ne faut pas que ces jeux deviennent une corvée et si on n’a pas eu le temps, on n’a pas eu le temps !
    Mais cela nous vaut de ta part un amusant billet ! Amitié.

  3. Oups, aucun problème finalement, je vois maintenant les commentaires d’avant, ce que je n’ai pu voir quand j’ai commencé le mien, interrompue par un coup de téléphone !

  4. Le 9000 ième chez Pascale la tricôtineuse….   la chance, au bon endroit au bon moment, même si cela date
    d’octobre comme elle le précise, un joli cadeau fait maison !  Bizzz  

  5. Je comprends la réponse de ton époux. Si en pleine nuit tu le réveille pour lui raconter ce que tu n’as pas fait, ça risque d’être plus long encore si tu lui raconte ce que tu as fait.

    Il aime certainement mieux prendre les devants.

  6. Bonjour Pimprenelle

    Faute avouée à demi pardonnée.

    Et puis c’est vrai que l’inspiration, ne vient pas sur un claquement de doigts, j’en sais quelque chose

    mais le prochain prénom te parlera plus peut être

    merci de ta visite et de tes mots

    bises de bonne journée

  7. y a pas faute à La cour de récré de JB encore moins de bonnet d’âne … point de contrainte. Le faire avec plaisir c’est tout.

    et si vraiment tu en as le temps et le désir, tu peux toujours t’amuser avec les mots et ce prénom à ton heure.

    Le blog est une fenêtre à au moins deux conditions, veiller à ne pas en devenir accro au détriment de son entourage (anecdote avec ton mari)

    Ne pas transformer la pratique du blog en « obligation » fastidieuse

    bises et belle journée

  8. mince alors moi qui voulais te rassurer !

    ton petit texte était très clair … et intéressant.

    pourquoi au secours ? tu n’as pas l’air en perdition 

    bises et belle après-midi

Les commentaires sont fermés.